Economie
La création d’un Ministère de l’Air en 1928 entraîne la mise en place de bases aériennes sur l’ensemble du territoire national. A Mérignac, l’Etat acquiert 150 hectares supplémentaires à Beutre. Un décret crée la base aérienne en 1935. Elle devient opérationnelle fin 1936 et abrite dès le départ deux escadres aériennes et un centre de formation pour pilotes. La base est inaugurée officiellement début 1937.

Son histoire est très riche, même si le fait le plus marquant remonte aux origines quand le général « à titre temporaire » de Gaulle, totalement inconnu à l’époque, s’envole pour Londres le 17 juin 1940 dans l’avion personnel de Winston Churchill. Il lance son appel le 18 juin. L’armistice est ensuite signé le 22. La base est réquisitionnée par les Allemands le 1er juillet.

La base n’a cessé de se renforcer depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, avec la guerre froide, puis l’intégration régulière de nouvelles fonctions de commandement (2007 : commandement du soutien des forces armées (CSFA) ; 2011 : SIMMAD (devenue Direction de la maintenance aéronautique en 2018)) et de maintenance (la base accueille la première édition du salon international de la maintenance en conditions opérationnelles (MCO) en 2012). L’armée est aujourd’hui le premier employeur de Mérignac avec 3.000 personnes environ.


Informations complémentaires

En savoir plus

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information