Economie
L’exploitation civile du port aérien est concédée en 1931 à la Chambre de Commerce de Bordeaux et une première aérogare, dessinée par Cyprien Alfred-Duprat, est inaugurée en 1937. Mais celle-ci est détruite par les bombardements de la guerre (4.500 trous de bombes). Une installation provisoire en bois de 1.500 m² est inaugurée en août 1947.

L’augmentation du trafic (20% par an à partir de 1945) rend nécessaire la construction d’une nouvelle aérogare. Le nouveau bâtiment, financé par le réemploi des dommages de guerre et dessiné par Raymond Mothe, ancien élève de l’Ecole d’Athènes, est inauguré le 20 mai 1960. Il est construit sur 4 niveaux pour une surface de plancher de 10.500 m². Sa surface sera doublée en 1977. Le premier million de passagers sur une année est enregistré en 1979.

L’inauguration du hall B en 1996, dessiné par Paul Andreu, marque une nouvelle étape. Puis en 2000, une nouvelle tour de contrôle dessinée par Philippe Starck fait son apparition. Une nouvelle étape décisive est l’inauguration de Billi 1 en 2011, qui consacre le virage commercial du low cost, qui est désormais la ligne directrice de l’aéroport. Avec un programme d’investissement de 140 millions d’euros, l’aéroport devrait une nouvelle fois changer de dimension dans les années à venir.


Informations complémentaires

En savoir plus

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information


Crédits photo : Fonds Ernest et Lucien Boisnier / Collection archives communales de Mérignac