Solidarité
monalisa_isolement_ages_gironde_merignac

Pour répondre au vieillissement de la population et à la perte de lien social, la Coopération départementale girondine MONALISA (Mobilisation nationale contre l’isolement des âgés) a notamment besoin de développer son maillage territorial et de recruter des bénévoles.

Le constat est sans appel, au fur et à mesure que la solidarité familiale diminue, que ce soit par manque de temps ou par contrainte familiale, la précarité relationnelle augmente. C’est là la première cause de souffrance chez les plus démunis, aussi la mobilisation citoyenne devient essentielle pour rompre l’isolement mais aussi redonner un rôle aux âgés.

Je souhaite adhérer à MONALISA

Je souhaite devenir bénévole (rejoindre ou créer une équipe citoyenne)


Qu’est-ce qu’une équipe citoyenne ?

Une équipe regroupe des citoyens qui, pour lutter contre l’isolement social, interviennent dans leur immédiate proximité, tout en étant engagés au niveau national.

Chaque équipe choisit son angle d’action (visites à domicile, sorties, transport solidaire...), son mode d’organisation (portage associatif, lien avec un établissement public ou une collectivité territoriale) et adhère à une charte de principes et de valeurs communes.

A l’échelle d’un département ou d’un territoire, ces équipes sont rattachées à des coopérations qui rassemblent toutes les organisations actives localement (association locales, ou membres d’un réseau national, collectivités, caisses de retraites, services d’aide à domicile…).


Recruter des bénévoles regroupés en équipes citoyennes

L’action de MONALISA vise à articuler le soutien des pouvoirs publics avec la mobilisation citoyenne, permettant notamment de repérer les personnes isolées grâce à un maillage dense.

Actuellement il existe 250 équipes citoyennes (soit environ 2500 personnes), l’objectif pour les années à venir est d'en avoir 1000. Des actions sont donc menées auprès des grands réseaux pour les convaincre d’adhérer et en parallèle, des moyens financiers sont déployés (notamment en formation) pour créer de nouvelles équipes.


Mobilisation à Mérignac

Le maillage du réseau de solidarité contre l’isolement se densifie depuis un an. Le CCAS déploie et coordonne ce réseau avec les professionnels, les bénévoles associatifs d’AGIRabcd, les associations du relais de solidarités, les centres d’animation et des citoyens volontaires (repérage des isolés, visites de convivialité, actions intergénérationnelles, animations, aide à la mobilité…). Le CCAS adhère à MONALISA, ainsi qu’à Voisins solidaires.


Quels sont les plus de MONALISA ?

MONALISA se positionne en centre de ressources (formation, moyens financiers, encadrement…) à disposition des équipes bénévoles. L’association a conscience de l’inégalité financière face à l’isolement et se concentre donc notamment sur les territoires difficiles (quartiers sensibles et zones périurbaines). Concernant les zones rurales, un partenariat a été signé avec MSA Gironde (Régime de Sécurité Sociale des agriculteurs et salariés agricoles) pour développer des équipes.

Par ailleurs, l’association a également un rôle de facilitateur et teste actuellement dans 3 départements la mise en place de l’accueil de jeunes en service civique au sein de petites structures.



A propos de MONALISA

L'association rassemble depuis 2014 ceux qui font cause commune contre l’isolement social des personnes âgées à travers un partenariat inédit entre la société civile et la puissance publique : associations, collectivités, caisses de retraite etc. Il y a 280 signataires de la charte MONALISA, répartis sur 49 départements mobilisés.


Quelques chiffres :

- ¼ des personnes âgées sont isolées
- 14 millions de bénévoles en France
- 71% des Français prêts à s’engager contre la solitude
- 130 000 personnes sont isolées en Gironde (dont 19 000 à Bordeaux)
- 42% des personnes âgées vivent seules à domicile en Gironde
- Les plus de 60 ans représenteront 30% de la population mérignacaise en 2020