Economie
Le trafic international a progressé de 24% en février, tandis que le trafic national baissait de 11%. Retour sur les derniers chiffres de l'aéroport.

Le trafic international a progressé de 24% en février, tandis que le trafic national baissait de 11%. Malgré trois jours d'intempéries et la grève d'Air France des 22 et 23 février, le volume global du trafic progresse de 2,8% avec 411.000 passagers (14.600 passagers par jour), ce qui est un nouveau record.

Les statistiques de février confirment donc un peu plus l'internationalisation de l'aéroport. Si le trafic domestique représente toujours 53% du total et si Paris et Lyon restent de très loin les premières destinations, avec 37% du marché à elles-deux, le poids de l'international est aujourd'hui de plus en plus fort.

Londres reste la première ville étrangère desservie (27.500 passagers - quasiment 1.000 par jour en février - répartis sur trois aéroports), devant Amsterdam (18.000 passagers), Genève (15.000), Lisbonne (12.800), Barcelone (10.400) et Madrid (9.700).


Pour aller plus loin :

Consulter le site de l'aéroport de Mérignac : bordeaux.aeroport.fr