twitter facebook google +
Développement Durable

Depuis le 1er Janvier 2017, dans le cadre de la réforme des régions, AIRAQ (l’Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l’Air en Aquitaine) a fusionné avec ses homologues LIMAIR (Limousin) et ATMO Poitou- Charentes, au sein d'une structure appelée Atmo Nouvelle-Aquitaine


Pourquoi mesurer la qualité de l'air ?

La surveillance de la qualité de l'air répond à plusieurs objectifs :

  • Mesurer la pollution de l'air

Plusieurs stations de mesures fixes sont réparties sur le territoire. Dans ces différentes stations se trouvent un ou plusieurs analyseurs fonctionnant automatiquement et mesurant des polluants spécifiques (dioxyde de soufre, oxydes d'azote, particules fines, métaux lourds etc.).

  • Exploiter, valider et mesurer des données utiles à la mise en oeuvre de politique de prévention

Chaque station est reliée à un poste central vers lequel les données mesurées sont envoyées. Ces données sont ensuite validées et exploitées par des ingénieurs.

  • Informer et sensibiliser le public et les décideurs en matière de qualité de l'air

Chaque jour, les indices de qualité de l'air sont diffusés vers le grand public.

  • Alerter en cas de pic de pollution


Que devient l'AIRAQ ?

20 ans après l'installation des premières stations de mesures fixes en Aquitaine, l'AIRAQ (l’Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l’Air en Aquitaine ) fusionne avec ses homologues de Poitou-Charentes et Limousin au sein d'un nouvel observatoire régional de l'air appelé Atmo Nouvelle-Aquitaine.

Cette fusion va donner un nouveau souffle à la surveillance de la qualité de l’air.


Concrètement, avec Atmo Nouvelle-Aquitaine, qu'est ce que cela va changer ?

Ce nouvel observatoire, dont le siége social se trouve à Mérignac, permettra de regrouper les bases de données des 3 associations.

Des outils développés à l'échelle de la grande région permettront plus de précision grâce à un volume de données beaucoup plus important.

Cette mutualisation des moyens et des expériences permet à l'Atmo Nouvelle- Aquitaine d'atteindre une échelle plus vaste :

  • 40 ans d'expertise
  • 189 membres (représentants de l'Etat, collectivités, acteurs économiques et institutionnels locaux, associations et personnalités qualifiées)
  • Une équipe de 38 salariés spécialistes de la pollution de l'air répartis sur 3 pôles
  • 58 stations fixes (dont une à Mérignac)
  • 12 stations mobiles
  • Près de 5M€ de budget annuel
  • 11 agglomérations couvertes par de la modélisation fine échelle
  • Au service de 5.8 millions d'habitants

Un nouvel observatoire, un nouvel indice sur une échelle de 100

Depuis le 2 janvier, Atmo Nouvelle-Aquitaine a adopté un nouvel indice de qualité de l'air.

Calculé sur 100 (et non plus sur 10), cet indice de la qualité de l'air sera disponible au quotidien pour chaque commune de la région et permettra notamment de visualiser la qualité de l'air sur une échelle plus fine.

Cet indice varie ainsi de 0 à 100 :

indice 0 pour un niveau très bon de qualité de l'air

indice 100 pour un niveau très mauvais de qualité de l'air

(voir ci-dessous l'échelle de couleurs du nouvel indice journalier de qualité de l'air)

Plus d'informations

Nouveau site Atmo Nouvelle-Aquitaine

La qualité de l'air à Mérignac

Publications sur la qualité de l'air

Recevoir les alertes par e-mail ou sms


Contacts :

Pôle Bordeaux (Siège Social à Mérignac)

ZA Chemin Long
13 allée James Watt
CS 30016
33692 MERIGNAC CEDEX

Tél : 09 84 200 100

Pôle La Rochelle (Adresse Postale)

ZI Périgny / La Rochelle
12 rue Augustin Fresnel
17184 PERIGNY CEDEX


Pôle Limoges

Parc Ester Technopole
35 rue Soyouz
87068 LIMOGES CEDEX

Restez informé de l’actualité de Mérignac

Je m’abonne à la newsletter Je m'inscris aux alertes SMS