Economie

Bordeaux Technowest a tenu, mercredi 3 avril, son conseil d’administration sous la présidence d’Andréa Kiss, maire du Haillan, et en présence notamment de Jacques Mangon et d’Alain Anziani, maires respectivement de Saint-Médard-en-Jalles et de Mérignac.

La technopole, qui dispose d’un budget de 2 millions d’euros environ, anime deux sites à Mérignac (le centre de service de l’avenue Marcel Issartier) et Aeronum (avenue Charles Lindbergh), sur près de 4.000 m² pour 250 emplois environ.

Bordeaux Technowest anime désormais un réseau de 25 partenaires industriels, parmi lesquels, pour la filière aéronautique, Dassault Aviation, Thales, Sabena Technics, le Cnes, Novespace, l’aéroport ou Air France. La technopole est surtout la tête de pont d’une chaîne de l’innovation (détection, accompagnement, hébergement et financement de projets).

Plusieurs de ces entreprises ont récemment quitté la pépinière ou le centre d’affaires pour s’implanter et investir directement sur le territoire : Skeyetech (Azur Drones) ou Robotics Industry à Vert Castel 1, Flyops en face du parc Innolin, Otonomy Aviation dans le parc de Pelus et bientôt à Vert Castel 2.


Informations complémentaires

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information