Economie
Le groupe TAT a officialisé mardi 18 juin la vente de sa filiale Sabena Technics à un consortium d’investisseurs institutionnels composé du fonds d’investissement familial canadien Sagard, de Bpifrance et du fonds américano-britannique TowerBrook. Les différents chiffres de la transaction n’ont pas été révélés.

Le communiqué officiel présente la transaction comme un apport de moyens supplémentaires qui doit permettre à Sabena Technics de mettre en place son plan de développement stratégique et de réaliser des opérations de croissance externe. TAT reste actionnaire minoritaire et les principaux cadres sont tous confirmés dans leurs fonctions, à commencer par Rodolphe Marchais et Philippe Rochet.

Sabena Technics emploie 2.500 salariés sur 14 sites dans le monde et réalise 450 millions d’euros de chiffre d'affaires. Selon un communiqué précédent, l’objectif de la transaction est de permettre à Sabena Technics d’atteindre un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros dès 2021, en se renforçant à l’international sur le marché de la maintenance aéronautique, dans ses composantes civiles et militaires.

Le site de Mérignac, qui emploie 800 personnes, est également en phase de développement. La construction d’un hangar ultra-moderne de 10.000 m² et d’une hauteur de 25 mètres, situé en bord de piste de l’aéroport et réalisé par Eiffage, a démarré en février. Le bâtiment devrait être livré en janvier 2020.


Informations complémentaires

En savoir plus sur le site www.sabenatechnics.com

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.