Economie

Créée en 2011 au domicile de ses fondateurs sous statut d’auto-entreprise, HappyBulle, connait une croissance continue depuis 7 ans.

Le concept de départ, inventé par Dorothée Cailley, ingénieur, à l’époque, au CHU de Bordeaux, était simple : transformer les dessins des enfants en bijoux uniques et les vendre sur Internet à des prix abordables.

HappyBulle se transforme en SARL et l’entreprise quitte le domicile familial de la rue du Pradas pour des locaux professionnels dans le domaine James Watt en 2014. Parallèlement, l’entreprise acquiert des machines, fait évoluer son catalogue qui compte aujourd’hui plus de 500 références et se construit une notoriété nationale (M6, Europe 1, France Inter…).

L’entreprise emploie désormais huit personnes à plein temps, tout en augmentant régulièrement ses effectifs pour les pics d’activité (Noël, fête des mères et fêtes des pères…). Elle vient également de louer de nouveaux locaux un peu plus vastes en face de MSF Logistique. L’activité devrait également s’ouvrir à l’international cette année.



Informations complémentaires :

Pour en savoir plus sur le site d'Happybulle

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.