Santé

La Ville de Mérignac, en partenariat avec Bordeaux Métropole, a commencé la distribution de 70 000 masques grand public le lundi 04 mai.

Chaque habitant recevra un ou deux masques dans sa boîte aux lettres selon la composition de son foyer.

Masques : distribution de masques grand public


La Ville de Mérignac, en partenariat avec Bordeaux Métropole, a commencé la distribution de 70 000 masques grand public le lundi 4 mai. Il s’agit de masques en tissu réutilisables, lavables 30 fois, répondant aux normes UFS (usage non sanitaire).

Ces masques ont été produits en Gironde et dans d’autres régions de France.


Chaque foyer recevra ses masques par La Poste


Ces masques sont adressés par La Poste à chaque foyer mérignacais à raison :

  • d’un masque pour les foyers composés d’une seule personne
  • de deux masques pour les foyers composés de deux personnes ou plus.


Masques supplémentaires ?


Si au regard de la composition de votre famille, vous avez besoin de masques complémentaires, vous pourrez les demander selon les modalités précisées dans la lettre qui accompagne les masques.

Ces masques sont de taille adulte. Ils peuvent s’ajuster aux enfants grâce à l’élastique mais le port du masque est proscrit pour les enfants de moins de deux ans (risque d’étouffement). Il est déconseillé chez les enfants de maternelle (3-5 ans) et non obligatoire pour les enfants d’élémentaire (6-11 ans).




Comment bien mettre un masque ?



La Ville de Mérignac a décidé d’aller plus loin et de commander d’autres masques grand public en tissu.


Ils sont adressés par La Poste en priorité aux personnes âgées et fragiles, et seront distribués aux commerçants et aux bénévoles associatifs mobilisés dans le cadre de la crise sanitaire

Cette distribution complémentaire de 35 000 masques a débuté le mardi 5 mai. Elle est issue des masques fabriqués par des couturier.e.s bénévoles à qui la Ville a fourni des kits couture, et d'achats complémentaires.

Pour toute question, vous pouvez contacter la plate-forme dédiée :




Porter un masque au quotidien


Porter un masque va dorénavant faire partie de notre quotidien. Il sera par ailleurs obligatoire dans les transports en commun, aux arrêts de bus et de tramway, et fortement recommandé pour accéder à la plupart des commerces.

Votre mobilisation et votre vigilance seront essentielles pour éviter tout rebond de l’épidémie. Le port d’un masque de dispense pas du respect des distanciations sociales et de l’application des gestes barrière qui demeurent une obligation quotidienne.




Vous voulez fabriquer votre propre masque ?





Où jeter un masque usagé ?