Développement Durable
La Ville de Mérignac est heureuse de vous annoncer que la famille de Léon le paon s'est agrandie ! Vous pourrez admirer les paonnaux dans le parc du Vivier et découvrir de nombreuses espèces dans les parcs de la Ville : oiseaux nicheurs et hivernants, mammifères terrestres, chiroptères, rhopalocères, odonates, reptiles, amphibiens, espèces floristiques...

9 parcs à Mérignac pour observer de nombreuses espèces

Composée de 9 parcs dont 8 sont éco certifiés (gestion différenciée, économie d’eau, accroissement de la biodiversité animale et végétale …), la ville de Mérignac est une ville verte !

Merignac propose à ses habitants des lieux de nature dans la ville et la réflexion autours des espaces verts est régulièrement menée en concertation avec eux (jardins partagés, 8 squares aménagés, l’opération « trottoirs vivants » etc.).

La ville de Mérignac a également reçu le label ville et village fleuris, reconnaissance officielle de l’engagement de la Ville en matière environnementale !


Une biodiversité étonnante à Mérignac

Cette étonnante histoire est bien évidemment une histoire d'avril.

Mais vous le verrez par vous même en découvrant nos parcs, les poissons sont nombreux !

La commune de Mérignac recense :

  • 85 oiseaux nicheurs
  • 102 oiseaux hivernants
  • 23 mammifères terrestres
  • 10 chiroptères
  • 59 rhopalocères
  • 32 odonates
  • 8 reptiles
  • 9 amphibiens
  • et 503 espèces floristiques

Où peut-on trouver toutes ces espèces ?

Quelques exemples :

Au Parc du Vivier, vous pourrez admirer des paons !

Une vingtaine de paons sont présents dans le parc. Après la saison des amours au printemps, avec un peu de chance vous pourrez apercevoir des paonnes, accompagnées de leurs paonnaux !



Vous êtes nombreux à contempler Léon, cet animal à l'allure royale lorsqu'il élève sa longue traine en une roue immense de plumes colorées.

Cet oiseau majestueux proche des faisants, dindons, et pintade est au départ originaire d'Inde. Le paon se nourrit essentiellement de bourgeons, graines, fruits, pousses diverses. Si des petits animaux tels que les vers, mollusques, insectes, amphibiens et reptiles passent sur son chemin, il ne manquera pas de les capturer ! Gourmand de fruits et de graines, cet oiseau dit "disperseurs de semences" est utile pour la propagation de certaines plantes. Et par son alimentation omnivore, le paon contribue à la régulation de certains animaux prédateurs, tels que les reptiles.

Nous vous rappelons qu'il est interdit de nourrir les paons, ainsi que tous les animaux (pigeons, canards, cygnes,...) que vous pouvez retrouver dans les parcs de la Ville. Une mesure liée à la salubrité publique (article L. 1311-2 du Code de la santé publique), qui se justifie aussi pour la santé des animaux. Les nourrir peut leur être fatal : les aliments donnés ne correspondent pas à leur régime alimentaire. La nourriture attire aussi des animaux errants ou sauvages tels que les rongeurs, et peut participer à la transmission de maladies infectieuses et contagieuses.


Pour contempler des papillons, il faudra vous rendre au Parc du Château !

Vous y découvrirez le Lycène Bleu !



35 200 espèces d’insectes sont identifiées en France métropolitaine. Parmi elles, nous dénombrons 253 espèces de papillons de jour, dont 6% sont considérées comme menacées d’extinction. Les papillons de jour jouent un rôle non négligeable dans la pollinisation des plantes. Pour favoriser leur présence, préservez un coin de prairie naturelle dans votre jardin avec des plantes nectarifères comme par exemple, la lavande officinale, la rose trémière ou encore le lotier corniculé.

Pour les passionnés de reptiles, rendez-vous au Parc de Bourran !

Ici vous aurez surement la chance de voir une Cistude d'Europe.



Sur les 37 espèces de reptiles décrites en France métropolitaine, 7 espèces sont menacées. Toutes les espèces sont protégées. Les reptiles sont un chainon des réseaux alimentaires, à la fois prédateurs et proies. Leurs prédations permettent de réguler certaines populations d’espèces pouvant causer des dégâts aux cultures. Pour favoriser leur présence, aménagez un pierrier dans une zone ensoleillée de votre jardin.

Côté Amphibien, direction le Parc du Vivier !

Des dizaines de grenouilles vertes seront là pour surprendre vos enfants.



34 espèces d’amphibiens sont identifiées en France métropolitaine. 7 espèces sont menacées. Toutes les espèces sont protégées. Les amphibiens sont des auxiliaires des jardins en se nourrissant d’insectes ravageurs des cultures. Pour favoriser leur présence, aménagez une petite marre avec des pentes douces dans une zone ensoleillée de votre jardin. N’y introduisez pas de poisson et laissez la évoluer. Elle sera rapidement occupée. Vous aurez plaisir à les entendre chanter au printemps.

Au Parc de Tenet , ne vous frottez pas aux nombreux hérissons d'Europe.



99 espèces de mammifères continentaux et 20 espèces de mammifères marins sont recensées en France métropolitaine. 11 espèces sont menacées. Le hérisson d’Europe fait partie des 68 espèces protégées en France. Véritable auxiliaire des jardins, il se nourrit de limaces, chenilles et autres insectes. Pour l’accueillir dans votre jardin, veillez à maintenir un passage au niveau du sol dans votre clôture, à disposer une soucoupe d’eau fraîche et un tas de branchage et de feuilles
mortes pour l’abriter.



En savoir plus

Téléchargez l'atlas de la biodiversité

Suivez toute l'actu du développement durable à Mérignac :

Abonnez-vous à la newsletter