Economie
Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté, lundi 23 octobre, le cadre d’intervention de sa nouvelle stratégie aéroportuaire.

La région Nouvelle-Aquitaine compte désormais 11 aéroports pour un trafic aérien de 8,54 millions de passagers en 2016. Ce trafic a doublé en 10 ans, avec une concentration de plus en plus prononcée pour l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, en progression de 70% sur les sept dernières années.

Le texte voté, qui réaffirme très explicitement le rôle moteur des aéroports dans le développement économique et l’aménagement du territoire régional, fixe comme premier enjeu le maintien d’une gouvernance publique pour l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. La Région y réaffirme également sa volonté d’acquérir, par l’intermédiaire d’un pacte d’actionnaires publics, une partie des parts que l’Etat pourrait céder quand la question de la privatisation se reposera.

Autres informations à retenir : la Région prévoit d’augmenter sa participation dans les organes de gouvernance des autres aéroports, la définition de contrats d’objectifs par aéroport, l’organisation d’une conférence annuelle régionale et la création d’un Etablissement Public Administratif Aéroportuaire. Le budget annuel de la Région alloué à la politique aéroportuaire (4,3 millions d’euros) devrait par ailleurs augmenter de 50% dès 2019.


Pour aller plus loin

Site internet de la Région Aquitaine,

Ouvrir le site

Abonnez vous à la lettre d'information économique