Economie
L’Europôle Santé n’est pas le seul fleuron médical de Mérignac. Historiquement, l’accueil du gigantesque hôpital américain de 1917 avait été un élément déterminant de son développement économique.

Les laboratoires Sarget (aujourd’hui Mylan et 220 emplois) s’étaient ensuite implantés en 1968 avenue Kennedy. Le groupe Acteon (250 personnes à Mérignac) s’est ensuite constitué au milieu des années 80 dans la zone du phare.

L’arrivée de MSF Logistique en 1992, dont le site a été étendu plusieurs fois depuis et qui emploie 130 personnes aujourd’hui, a marqué une nouvelle étape. Le développement de VSG, d’Edevice (racheté 94 millions d’euros par des investisseurs chinois en 2016) ou de Medex s’inscrivent dans cette dynamique.

La médecine de ville représente environ 1.150 emplois par ailleurs (médecins généralistes et spécialistes, infirmières et sages-femmes libérales, dentistes, podologues…), essentiellement implantés en intra-rocade. La ville accueille enfin 25 officines pharmaceutiques, pour près de 150 emplois, avec une couverture légèrement supérieure à la moyenne nationale.


Informations complémentaires

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.