éducation
Le CAL (Centre de l'Audition et du Langage) vient d'installer ses nouveaux locaux au coeur du quartier de Capeyron, à côté de 5 écoles. Son objectif : accueillir tous les enfants avec le même respect et enrichir la collectivité de leurs différences, un projet commun partagé par la municipalité.

Depuis 1965, le CAL est un établissement médico-social géré par l’AOGPE (L’Association des OEuvres Girondines de Protection de l’Enfance) qui accompagne 85 enfants sourds de 0 à 13 ans atteints de surdité ou de troubles du langage. En septembre 2016, il a quitté l’avenue Bon-Air pour emménager dans des locaux tout neufs, rue Jean-Giono à Capeyron.

« Depuis 15 ans, explique , nous favorisons l’inclusion des enfants sourds en milieu ordinaire avec des solutions adaptées à chaque enfant. De quelques heures par mois ou par jour à une inclusion complète, l’important est que chaque enfant soit au bon endroit, au bon moment, au cours de l’année et même de la journée. Avec 5 écoles, 28 classes de tous les niveaux, un centre de loisirs, le centre social du Puzzle, nous avons trouvé à Capeyron un site idéal pour une intégration réussie. »
Caroline Courgeon, directrice du Centre de l'Audition et du Langage.

Interview Vidéo de Caroline Courgeon

Cliquez ici pour voir l'interview vidéo de Caroline Courgeon, directrice du CAL.

Des liens qui se construisent entres les établissements

Les enfants n’ont pas attendu que les projets entre établissements s’écrivent. Dès la rentrée, des deux côtés du portillon qui séparent les cours de récréation, des têtes et des mains se sont tendues.

« Après le très beau travail de peinture sur les mains autour de la langue des signes,fait pendant les TAP, nous avons prévu des ateliers pour faire découvrir cette langue, indique Martine Berjot. Mais de manière plus spontanée, les uns et les autres s’invitent aujourd’hui régulièrement. Pour jouer tout simplement. »

À l’école des Bosquets, les présentations ont commencé, il y a plusieurs mois, par des rencontres avec les enseignants et un café-débat sur le handicap avec les parents. Depuis la rentrée, les enfants ont fait connaissance. Ils partagent la récréation de 10h et les gâteaux d’anniversaire seront prochainement cuisinés ensemble dans les locaux du CAL.

« Nous avons été très bien accueillis dans toutes les écoles et les projets fleurissent, souligne Caroline Courgeon. Nous allons aussi rencontrer les habitants et les commerçants du quartier et permettre à nos enfants de tenir leur place de petits citoyens à part entière. »

Pour aller plus loin :
- Site internet du Centre de l'Audition et du Langage
- Projet le "Langage des mains"