Economie
Le parc d’activité de l’Argonne, dont la première pierre avait été posée en mai dernier par Alain Anziani, a été livré le 17 janvier.

Ce parc, situé dans le secteur des deux poteaux (356, avenue de l’Argonne), à proximité de Saint-Jean d’Illac, est un nouveau village artisanal.

Le projet, porté par le promoteur Antoine Darocha, dessiné par Hubert Saladin et commercialisé par Cushman & Wakefield, développe 6.700 m² de locaux d’activités répartis sur deux bâtiments et propose 24 lots de 130 à 650 m² ainsi que 81 places de parking, sur une emprise foncière totale de 16.000 m².

Les 24 cellules avaient été commercialisées fin 2017-début 2018, en à peine deux mois. La plupart des acquéreurs sont des artisans, mais le site accueillera également une entreprise aéronautique (Tecmatel, spécialisée dans les adhésifs), dont le siège est basé à Elancourt (78). Une dizaine de lots a été vendue à des investisseurs. Ces cellules sont donc proposées à la location.

Le promoteur a investi près de 6 millions d’euros dans l’opération, avant les aménagements intérieurs.


Informations complémentaires

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.