Economie
Thales a publié le 6 mars ses résultats de l’an dernier.

D’après le communiqué officiel, « 2017 a été une nouvelle année record. Le groupe a en effet dépassé tous ses objectifs financiers. Les prises de commandes se sont maintenues à un niveau élevé (…). Pour la deuxième année consécutive, la croissance organique du chiffre d'affaires a dépassé 5%. A 9,8%, un niveau jamais atteint par le Groupe, la rentabilité opérationnelle se trouve dans le haut de la fourchette. »

Le prochain objectif pour Patrice Caine, PDG de Thales, est d’atteindre 24 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2023-2024. Le chiffre n’est pas inaccessible. Après des années de stagnation, Thales a retrouvé le chemin de la croissance en 2015, gagnant donc un milliard de chiffre d’affaires en 2017. Le groupe peut notamment s’appuyer sur les ventes du Rafale à l’export (96 appareils en Egypte, au Qatar et en Inde), un avion conçu à 25% par Thales (équipements et systèmes), dont les livraisons, prévues jusqu’en 2022, vont lui permettre de doper son chiffre d’affaires.


Pour aller plus loin

Vous pouvez visiter le site du Groupe Thales

Abonnez-vous à la newsletter économique pour ne rien rater de l'actualité économique de Mérignac