Services
90% des élèves des écoles primaires et maternelles mangent à la cantine. Mais savez-vous comment sont élaborés leurs repas ?

Le SIVU en quelques mots

Situé à la frontière entre Bordeaux et Mérignac, le SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique), ouvert depuis 2004 est l’établissement qui conçoit, produit et livre des repas sur 210 sites des deux villes.

C’est un établissement moderne et performant qui confectionne les repas des petits Mérignacais. Au total, ce sont 23 000 repas qui sont préparés par jour ! Sous la responsabilité des élus des villes de Bordeaux et Mérignac, il nourrit des habitants de tous les âges :

  • élèves des écoles primaires et maternelles (80% des repas du SIVU),
  • seniors en foyer,
  • bénéficiaires du portage à domicile,
  • personnels communaux.

Pour que le goût et la qualité soient au rendez-vous, les plats servis sont pour la plupart confectionnés selon le procédé de la cuisson sous vide à juste température. Ils sont ensuite refroidis et livrés en camions réfrigérés puis réchauffés sur les lieux de consommation.

Une restauration de qualité

Le saviez-vous ?

Le SIVU est en recherche constante de qualité et de nouveautés. Ainsi, il est lauréat du label « établissement bio engagé » avec 30% des aliments sont issus de l’agriculture biologique.

Toutes les viandes sont françaises, labellisées (label rouge) ou bio. 2/3 des denrées sont également issues de la Nouvelle-Aquitaine avec pour objectif, d’ici 2020 d’atteindre les 40%.

Depuis le second semestre de l’année 2017, des menus alternatifs végétariens sont proposés aux écoliers. En 2018, c’est un choix quotidien de menu sans viande qui sera proposé à tous les enfants.

Pour que nos enfants prennent du plaisir en mangeant, ce sont des professionnels qualifiés de la restauration qui se mettent à l’œuvre, proposant ainsi une alimentation variée et de qualité !

Une participation à la solidarité locale

Le SIVU contribue à des actions locales en proposant par exemple des repas pour les pompiers lors des grands incendies. Enfin, 20 tonnes annuelles de denrées sont distribuées à la Banque Alimentaire, cela permet une valorisation de la surproduction. A Mérignac, on dit stop au gaspillage alimentaire !

Plus d’infos