Participation

Lancé en janvier dernier par la Ville, le premier budget participatif a mobilisé les Mérignacais de 7 à 77 ans dans tous les quartiers. Création d’un poulailler collectif et pédagogique, installation d’un frigo solidaire pour lutter contre le gaspillage alimentaire ou de jeux accessibles aux enfants handicapés... 11 projets de Mérignacais seront réalisés grâce au budget participatif. Le fil rouge ? La solidarité, la préservation et la mise en valeur de l’environnement !

11 projets bientôt réalisés à Mérignac grâce aux habitants et leurs idées

Avec 197 projets proposés, 64 soumis au vote et 11 qui seront bientôt réalisés, l’enthousiasme des Mérignacais pour construire un avenir durable et solidaire, est palpable. Habitués à la participation citoyenne grâce aux conseils de quartier, au conseil de Développement, aux concertations, aux rencontres avec les élus... les habitants de Mérignac sont déjà bien aguerris aux enjeux de la vie publique. Mais la Ville souhaitait aller encore plus loin en matière de démocratie participative.

Lancé en janvier dernier à la Maison des Associations, le premier budget participatif propose aux habitants d’être eux-mêmes aux manettes. Des EHPAD aux écoles, des collectifs aux associations ou aux volontaires indépendants, les Mérignacais se sont emparés du dispositif. Et les idées ont fusé.

Déposés sur un site dédié ou dans les Maisons des Habitants, les 197 projets devaient correspondre à l’intérêt général, à une compétence communale, à une dépense d’investissement et être compatibles avec le domaine public. Analysés sous le double regard des services municipaux et d’un comité des projets composé d’élus, d’habitants et d’acteurs locaux, 64 projets ont été retenus pour le vote final : 11 ont obtenu les suffrages des habitants. C’est la création d’un jardin partagé aux Eyquems qui obtient la palme avec 451 votes.

Face au succès rencontré, la Ville a d’ores et déjà décidé de renouveler le dispositif l’an prochain.


Les chiffres clés du Budget participatif

  • 197 projets proposés
  • 64 projets soumis au vote des habitants
  • 11 projets seront rélaisés
  • 20 % des porteurs de projets sont des collectifs ou des associations
  • 5 581 votes
  • 215 000 € de budget

Tous les âges sont représentés


Témoignages de porteurs de projets


  • Arnaud Dumonceau et Patrick Lefort proposent un parcours canin au Bois du Burck

« Les chiens aussi ont besoin de se rencontrer. Les propriétaires de chiens le savent : il est interdit de promener son animal de compagnie dans les parcs publics. Mais les chiens ont besoin de se rencontrer et d’avoir des activités physiques et cérébrales. La création d’un parcours canin au bois du Burck répond à cette demande forte. La preuve ? Au départ, nous étions 3 à avoir la même idée. Nous avons donc fusionné le projet et réfléchi à plusieurs pour l’affiner. Le budget participatif est un outil formidable qui donne la parole aux habitants et permet de faire vivre la démocratie de façon très concrète. »


  • Zia Mathurin 12 ans, avec Alizée Angelini et Patrick Gronier, porteurs du projet de poulailler collectif

« Le poulailler collectif : des oeufs frais pour tous. J’adore les animaux et j’aimerais bien avoir un poulailler. Mais en appartement, ce n’est pas possible ! Une fois, j’ai vu aux informations qu’une ville avait mis en place un poulailler collectif. Quand le budget participatif est arrivé à Mérignac, j’y ai repensé et j’ai décidé de monter le dossier avec mes parents. On pourra s’occuper des poules, ramasser de bons oeufs frais et jeter notre compost. Je trouve que c’est super ! »


  • Jean-Claude Germain : Résident de l’EHPAD « Les Chardons Bleus » avec André Privat du Conseil de quartier de Capeyron, porteurs du projet de circuit autour du patrimoine

« Un parcours pour valoriser le patrimoine Mérignacais. De la chartreuse de Foncastel à la fontaine d’Arlac, en passant par la tour de Veyrines, les châteaux de Tenet et Picque Caillou, la Glacière... à Mérignac, il existe de nombreux sites patrimoniaux. Tout près de l’EHPAD des Chardons Bleus, nous avons même deux colonnes issues du dais de la Cathédrale Saint-André de Bordeaux. On n’en connaît pas l’histoire et notre idée de parcours pour valoriser le patrimoine est née de ce constat. Accompagnés par notre animateur culturel, nous avons profité du lancement du budget participatif pour monter ce projet. Je ne sais pas encore quelle forme il prendra, mais l’idée est de créer un parcours pédestre avec les distances, d’éditer un document avec les monuments ou de poser des panneaux pédagogiques, pour expliquer à tous l’histoire de notre cité. »


  • Christophe Amblard propose un frigo solidaire

« Un frigo solidaire pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Sensible aux démarches citoyennes, solidaires et écologiques, je ne savais pas comment faire vivre mes idées. Et puis la Mairie a lancé le budget participatif et je me suis dit que c’était le moment de proposer cette idée de frigo solidaire. Il faudrait le placer dans un endroit bien fréquenté pour que tous puissent y accéder : ceux qui ont des aliments à y déposer et ceux qui ont besoin de se servir. Le frigo solidaire, c’est aussi un moyen de lutter contre le gaspillage alimentaire, tout en aidant les plus démunis. Je trouve que c’est intelligent de la part de la Mairie de donner des moyens aux habitants des quartiers. »


Les 11 projets

  • Création d’un jardin partagé aux Eyquems
  • Construction d’un abri préau au stade du Jard
  • Installation de 3 ruches au parc du Vivier
  • Création d’un parcours canin au Burck
  • Installation d’un frigo solidaire en libre-service
  • Aménagement d’un lieu de convivialité place Charles-de-Gaulle
  • Création de stations de réparation et de gonflage de vélos
  • Installation de jeux accessibles aux enfants handicapés dans le parc du Bourran
  • Création d’une zone zen dans l’espace arboré de l’école de Bourran
  • Réalisation d’un circuit patrimoine
  • Création d’un poulailler collectif


Pour aller plus loin