Economie

Chaque semaine retrouvez les informations économiques de la Ville de Mérignac : brèves économiques, portraits d'entrepreneurs, marché de emploi, et les événements éco à ne pas manquer.


Douze nouveaux Rafale pour Dassault Aviation

Florence Parly, Ministre des Armées, a confirmé le 6 octobre, lors d’une audition devant les députés de la commission de la Défense, la commande d’ici la fin de l’année de douze avions de combat Rafale neufs pour compenser le prélèvement des appareils d'occasion au profit de la Grèce.

Au moment de l’annonce du contrat avec la Grèce, le gouvernement français avait assuré que chaque Rafale retiré aux forces françaises serait remplacé pour éviter tout impact opérationnel. "Je voudrais vous rassurer. Nous avions convenu tous ensemble d'un point de passage en 2025 de notre loi de programmation militaire à 129 avions Rafale et j'ai bien l'intention de tenir cet engagement", a insisté Florence Parly lors de son audition.

Le montant de la commande n’a pas été précisé. Elle permettra en tout cas de conforter l'avenir du site Dassault Aviation de Mérignac. Le constructeur pouvait en effet redouter un arrêt de la chaîne de production en 2025 et 2026.

Outre cette nouvelle commande, Dassault Aviation doit encore livrer 28 avions de combat à la France entre 2022 et 2024. L’armée française prévoit également de commander 30 nouveaux Rafale à l’horizon 2023. “Ce sont 500 PME qui participent au programme Rafale. Ce sont donc 7 000 salariés qui sont concernés”, a rappelé Florence Parly.

En savoir plus sur le site https://www.dassault-aviation.com/fr/



Nouvelle étape pour l’UGAP

La direction régionale de l’union des groupements d’achats publics (UGAP), qui était implantée sur 800 m² dans l’Axis Park de Pelus, s’apprête à emménager dans le quartier de l’aéroport, avenue Neil Armstrong, en face de la direction régionale de Dalkia, dans un immeuble de 1.200 m² dessiné sur mesure par l’agence Mars 06 et construit par France Littoral Développement. L’investissement est estimé à plus de 3 millions d’euros.

Comme son nom l’indique, l’UGAP est une des centrales d’achat majeures de l’Etat, créée en en 1969, sous la double tutelle des ministères des Finances et de l’Education. L’UGAP emploie 1.400 personnes au niveau national, pour un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros, en très forte progression depuis quelques années. Elle est aussi un acheteur vertueux et « local », qui a par exemple réalisé 133 millions d’euros d’achat en 2019 auprès de fournisseurs de Nouvelle Aquitaine en 2019.

La direction régionale de Mérignac emploie environ 80 personnes pour un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros. Son activité est en croissance continue depuis son arrivée de Blanquefort en 2006. Les nouveaux locaux s’accompagneront également d’une modification de l’organisation du travail.

A l’échelle du quartier, l’environnement immédiat sera complété par l’immeuble tertiaire voisin L’Escale 14 (2.200 m²), dont la livraison est prévue en juin 2021.

En savoir plus sur le site https://www.ugap.fr/



SII double de volume, mais reste à Mérignac

La direction régionale de SII (Société pour l’Informatique Industrielle), qui était implantée 11, avenue Neil Armstrong sur 500 m², et qui emploie aujourd’hui 120 collaborateurs, vient de doubler sa surface et d’emménager dans 1.050 m² au 3, impasse Rudolf Diesel.

Comme son nom l’indique, SII, dont la création remonte à 1979, est une Entreprise de Services du Numérique (ESN). Elle connaît une très forte croissance depuis quelques années, avec un positionnement de plus en plus affirmé dans l’aéronautique-spatial-défense (ASD) et le secteur banque-finance-assurance, les deux filières économiques les plus dynamiques actuellement à Mérignac.

L’autre marque de fabrique de SII est sa labellisation « Great place to work » et la mise en avant du cadre de travail, dans lequel l’entreprise a investi très massivement, notamment dans la décoration, le mobilier ou les équipements à disposition des collaborateurs. La qualité de vie au bureau est en effet devenue, au-delà du salaire, un enjeu de fidélisation ou de recrutement majeur.

De fait, le déménagement s’accompagne d’une campagne de recrutement massive avec 60 embauches prévues pour 2021 (profils bac + 5).

En savoir plus sur le site : https://sii-group.com/



Le point sur le 45ème parallèle

Carlo Tamanini, Directeur du développement de Nexity Promotion, a fait un point d’actualité sur le programme du 45ème parallèle, qui est sans doute l’opération tertiaire la plus emblématique sur le territoire de la métropole, au cours d’une conférence organisée vendredi 9 octobre en visio-conférence par BNP Paribas Real Estate.

Pour mémoire, le 45ème parallèle, situé au pied de l’aéroport, au pied du tram et au cœur du quartier d’affaires, développera à terme 40.000 m² de surface de plancher, avec notamment un hôtel Sheraton (le deuxième en France après celui de Roissy) de 180 chambres, un centre de congrès de 1.700 m², cinq immeubles de bureaux haut de gamme et 2 hectares d’espaces verts.

Les travaux et la commercialisation ont démarré. La première tranche portera sur l’hôtel, le centre de congrès et le premier immeuble de 4.900 m² de bureaux, le Turin.

En savoir plus sur le site : https://www.bordeaux.aeroport.fr/



Sur vos tablettes : Présentation des chiffres de l’immobilier au Château Luchey-Halde

L’observatoire pour l’immobilier d’entreprise de Bordeaux Métropole (OIEB) organise sa présentation des chiffres du 3ème trimestre mardi 13 octobre au Château Luchey-Halde (17, avenue du Maréchal Joffre) à partir de 18h00.

Sur inscription.

En savoir plus sur le site https://www.bordeaux-immobilier.org/


À savoir

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.