Economie
Chaque semaine retrouvez les informations économiques de la Ville de Mérignac : brèves économiques, portraits d'entrepreneurs, marché de emploi, et les événements éco à ne pas manquer.

Périmètre élargi pour Bordeaux Aéroparc

Le conseil métropolitain a voté le 20 décembre dernier l’extension du périmètre de l’Opération d’Intérêt Métropolitain (OIM) Bordeaux Aéroparc. Les 42 nouveaux hectares intègrent le parc de Château Rouquey, mais aussi la frange nord du parc de Chemin Long et la partie sud de celui de l’Hippodrome.

Bordeaux Aéroparc, qui fait partie avec Bordeaux Inno Campus et Bordeaux Euratlantique, des trois territoires prioritaires de développement économique de la métropole, avait été créée en septembre 2015 sur un périmètre de 2.500 hectares, réparti à cheval sur les communes de Saint-Médard-en-Jalles, Le Haillan et Mérignac. Cette deuxième extension, qui intervient après un premier élargissement sur le territoire de Saint-Médard, porte le périmètre à 3.371 hectares.

Ce nouveau périmètre, qui va être bouleversé par l’arrivée du tram et par d’importants aménagements routiers, comporte des enjeux forts d’accès, de requalification (le parc de l’Hippodrome, lancé en 1959 par Robert Brettes, est le plus ancien de Mérignac) de densification et de cohérence économique.

En savoir plus sur le site www.bordeaux-metropole.fr/Metropole/Organisation-politique/Deliberations?page=2


Retour en images sur le bilan 2019 de Dassault Aviation

Dassault Aviation a publié le 13 janvier sur sa chaîne You Tube (TheDassaultAviation, près de 20.000 abonnés) une vidéode 15 minutes sur les faits marquants (« highlights ») de l’entreprise en 2019, année particulièrement dense.

Le site de Mérignac, où sont notamment assemblés les avions Rafale et Falcon, a accueilli la plupart des temps forts organisés sur le territoire national, avec les livraisons des premiers avions Rafale pour le Qatar et l’Inde (6 février et 8 octobre), la notification par Florence Parly, ministre de la Défense, du contrat de développement du futur standard du Rafale (14 janvier) et bien sûr la première pierre de l’extension du campus de Mérignac (14 mai).

Dassault Aviation est présent à Mérignac depuis 1950. Avec 1.400 collaborateurs, l’entreprise (et sa filiale Dassault Falcon Service depuis 2016) est le 3ème employeur privé de la commune. Les développements en cours portent notamment sur une extension de 26.000 m² de surface de plancher et l’arrivée de plus de 1.000 collaborateurs supplémentaires spécialisés dans les études, le développement et le soutien à l’après-vente. L’extension représente un investissement de plus de 60 millions d’euros.

En savoir plus sur le site https://www.youtube.com/watch?v=OGvM22BjeIg


L’aéroport fait (aussi) son bilan 2019

L’aéroport a lancé un communiqué de presse le 16 janvier pour faire le bilan de 2019, année que l’aéroport qualifie de « charnière » et « décisive », marquée notamment par une augmentation du trafic de 13%, la validation d’un programme d’investissement de 169 millions d’euros et le lancement de grands projets d’aménagement.

Le trafic s’établit donc à 7,7 millions de passagers. La hiérarchie des principales destinations reste inchangée (Paris, Lyon, Londres, Marseille, Amsterdam), tout comme le moteur de la croissance, portée par l’international. Le communiqué souligne également les bons résultats d’Air France et le maintien des fréquences actuelles (10 liaisons quotidiennes vers Orly et 6 vers Roissy).

Sur le plan du développement des infrastructures, l’aéroport est revenu sur le nouveau plan d’orientation stratégique voté le 17 décembre et la priorité désormais donnée en faveur d’un développement écoresponsable. Pour ce qui est des aménagements, l’aéroport a rappelé les chantiers en cours, et notamment les travaux en faveur de l’accessibilité, du stationnement, le nouveau hall d’enregistrement de Billi et le lancement de la construction du nouveau satellite international.

En savoir plus sur le site https://www.bordeaux.aeroport.fr/


Le club des entreprises fait le point sur la mobilité des entreprises

Le club des entreprises a organisé mardi 14 janvier à l’hôtel Kyriad Prestige un petit-déjeuner sur la loi « LOM » (Loi d’Orientation des Mobilités). La loi, votée le 24 décembre 2019, prévoit, selon le ministère des Transports, 22 rapports, 28 ordonnances et 98 décrets d’application, qui lui donneront son visage définitif.

La loi comporte pour autant une quinzaine de mesures phares, dont certaines concernent directement les entreprises, comme l’obligation d’inscrire le sujet de la mobilité aux négociations obligatoires avec les partenaires sociaux, le forfait mobilité durable ou l’évolution des flottes automobiles.

Selon le Sénat, l’impact de cette loi (en partant de l’hypothèse d’un forfait mobilité de 200 euros annuels par salarié, soit 0,0012% d’augmentation de la masse salariale globale) serait de 80.000 salariés supplémentaires à vélo et 30.000 salariés co-voitureurs.

En savoir plus sur le site www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2019/12/24/TRET1821032L/jo/texte


Sur vos tablettes : la commission business fait un gros plan sur le développement économique de Mérignac

Le club des entreprises organise le jeudi 23 janvier dans ses nouveaux locaux (22, rue Ariane – bâtiment B1) la première édition 2020 de la commission business.

Maxime de Person (Ville de Mérignac) fera à cette occasion une présentation économique du territoire avec un focus sur les projets de développement.

Sur inscription sur le site https://www.club-entreprises-merignac.com/



À savoir

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.