Economie
Chaque semaine retrouvez les informations économiques de la Ville de Mérignac : brèves économiques, portraits d'entrepreneurs, marché de emploi, et les événements éco à ne pas manquer.


Numéro spécial « 2019 en 10 dates-clés »



L’héritage économique de Michel Sainte-Marie (1974-2014)

Le député Michel Sainte-Marie succède en 1974 à un très grand maire, Robert Brettes. Son mandat durera 40 ans et correspond à un cycle de développement économique d’une rare intensité. Même si de nombreux acteurs économiques étaient déjà présents à Mérignac (aéroport, Dassault Aviation, Cassous, Cofinoga, Carrefour, Sarget (devenu Mylan aujourd’hui), etc.), la Ville acquiert un nouveau statut au cours de ses 40 ans de mandat. De 1975 à 2015, la population de Mérignac passe de 50.000 à 69.000 habitants (+ 40%). Le nombre d’emplois double sur la même période.

Sur le plan économique, les principaux axes à retenir de l’ « ère Sainte-Marie » sont tout d’abord le renforcement de la zone commerciale (inauguration du centre commercial Mérignac Soleil en 1987, étendu en 2014 , Chemin Long en 1991), puis la constitution et le renforcement des grandes filières économiques, notamment du tourisme d’affaires (la plupart des hôtels de la zone sortent de terre au cours de ses mandats) et des services financiers (les trois plus grands acteurs - Laser-Cofinoga, Filhet-Allard et BPCE - s’implantent et se développent au cours de cette période.

La filière aéronautique doit faire l’objet d’une mention spéciale avec le développement commercial de l’aéroport dont le trafic est multiplié par 10 en 40 ans, mais aussi et surtout la création de Bordeaux-Technowest, le sauvetage de la Sogerma, la première version de l’Aéroparc, le transfert de la Simmad, le lancement d’UAV Show, l’implantation de Thales, etc. La filière emploie 10.000 personnes à Mérignac en 2014, dont 3.000 militaires, et 13.000 aujourd’hui avec l’arrivée de Thales.

En terme de paysage économique, la magistrature Sainte-Marie est également marquée par la multiplication des zones d’activité, de Cadéra (1980), à Vert Castel (2011), l’urbanisation du quartier autour de l’aéroport et l’apparition des grands immeubles tertiaires (Greenwich, Pelus Plaza, Coté Ouest, Le Pôle, etc.). Sur le plan des transports enfin, outre l’achèvement de la rocade ouest, des avenues René Cassin et Roland Garros, le mandat est dominé par l’arrivée du tram A (10 stations à Mérignac) en 2008, puis par son extension en direction du Haillan en 2014.

Il faut aussi rappeler que Michel Sainte-Marie a été député de la 6ème circonscription, membre de la commission de la défense de 1972 à 2012, ce qui a contribué à flécher vers Mérignac des investissements publics et des centres de décisions militaires, notamment dans le cadre du livre blanc de la défense de 2008. Mérignac était une ville de garnison. Elle est devenue ville d’état-major.

En savoir plus www.youtube.com/watch?v=fxP7iWa-9N8

Semaine du 4 mars (numéro spécial Michel Sainte Marie et l’économie)


Nouvelle première pierre pour Dassault Aviation

Eric Trappier, Président Directeur Général de Dassault Aviation, Alain Rousset, Président de Nouvelle-Aquitaine, Patrick Bobet, Président de Bordeaux Métropole et Alain Anziani, Maire de Mérignac ont procédé à la pose de la première pierre de l’extension du campus de Dassault Aviation, mardi 14 mai.

Le futur bâtiment, situé en face du campus de Thales (dont Dassault est l’actionnaire industriel de référence), pourra accueillir jusqu'à 1.500 postes de travail, 24 espaces collaboratifs modulaires et 9 plateaux projets. Il a été dessiné par Jean-Loup Patriarche et proposera une superficie de 25.800 m² sur quatre niveaux. Sa livraison est prévue pour fin 2020.

Il est destiné à accueillir des équipes d'étude, de développement et de soutien après-vente pour les activités civiles et militaires de l'entreprise. Des transferts de personnel sont prévus, depuis Saint-Cloud notamment. Eric Trappier a également annoncé plusieurs centaines d’embauches locales. Cette extension représente un investissement supérieur à 50 millions d’euros.

"Ce site est plus que jamais notre centre de gravité pour toutes les activités de maintien en condition opérationnelle, en liaison avec les clients et les acteurs implantés dans la région qu'ils soient publics ou privés, militaires ou civils, industriels ou académiques", a déclaré Eric Trappier. Le choix est renforcé par la très forte présence de l’armée de l’air et notamment de la Direction de la Maintenance Aéronautique (DMAé, ex-Simmad).

"La Nouvelle Aquitaine est une région historique pour le groupe, a ajouté Eric Trappier. Depuis 1949 (1950, NDLR), date de l'implantation de la société Avions Marcel Dassault à Mérignac, plus de 8.400 appareils civils et militaires sont sortis de cette usine. Aujourd'hui, nous y réalisons l'assemblage final du Rafale et des Falcon 900, 2000, 7X et 8X, auxquels s'ajoutera bientôt le 6X."

L’avenue Marcel Dassault et ses abords connaissent un développement sans précédent depuis l’aménagement de Vert Castel et les implantations de Thales et de Dassault Falcon Service. Outre l’extension du campus Dassault Aviation, l’axe devrait accueillir dans les mois à venir le projet Cœur d’Aéroparc, puis Tarmaq. Quant au chemin du Phare, il devrait voir passer le Bus à Niveau de Service Performant (BNSP) et les zones d’activités développées par France Littoral Développement et Travaux Aquitains.

En savoir plus www.dassault-aviation.com/fr/

Semaine du 13 mai


Déménagement réussi pour Brudy et première implantation pour Vert Castel 2

Karen Brudy, ses parents et grands-parents, ont inauguré le 24 mai dernier, leurs nouveaux locaux de la rue des 29 aviateurs en présence de Marie Récalde, adjointe déléguée au développement économique et de Jean-Yves Rossazza, maire d’Andernos-lès-bains (la commune de résidence des époux Brudy, où est également implantée depuis 2012 une antenne de l’agence).

L’entreprise de déménagement Brudy et Fils est la première à s’implanter dans la deuxième tranche du parc de Vert Castel. Il s’agit d’un acteur économique historique et familial de Mérignac, créé en 1974 rue Armand Gayral à Mondésir, puis transféré en 2003 rue Marion-de-Jacob, à proximité de la sortie 12.

Cette relocalisation, qui est aussi un investissement de près de 1,5 millions d’euros, au cœur du tissu économique de Mérignac, est l’aboutissement d’un processus de plusieurs années. C’est surtout une modernisation de l’outil de travail. En quelques chiffres, Brudy et Fils réalise 1,5 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie une quinzaine de salariés.

En savoir plus www.brudy-demenagement.com/

Semaine du 27 mai


6.000 m² et 300 emplois supplémentaires pour BNP

BNP Paribas vient d’annoncer un investissement de 60 millions d’euros et la création de 300 emplois à Mérignac, dans le cadre d’un plan général de la modernisation de sa relation client.

Pour Mérignac, cela signifie concrètement la prise à bail des 3 immeubles de Wooden Park (6.000 m²), à l’angle de la rocade et de l’avenue Kennedy. Ces immeubles 100% bois et à très haut niveau de performance environnementale, construits par Nexity et rachetés par Foncière Inéa en décembre 2017 pour 14 millions d’euros, seront livrés dans les prochaines semaines.

Alain Anziani, Maire de Mérignac, s’est félicité par communiqué de presse, de cette annonce et a rappelé à cette occasion la très forte mobilisation de tout le conseil municipal en 2014, quand la question de la délocalisation de Cofinoga, dont BNP était actionnaire à 50%, s’est posée. Cinq ans plus tard, et malgré le plan de départ volontaire (350 suppressions de poste) et la convention de revitalisation, le campus de BNP PF emploie de nouveau 1.800 personnes (deuxième employeur privé après Thales).

Comme l’expliquait Michel Sainte-Marie dans son ouvrage « Paroles Politiques », Mérignac est un territoire qui a toujours défendu les emplois menacés, comme cela a été le cas en 1967 pour Dassault Aviation, en 2002 pour Airborne, en 2006 pour la Sogerma, ou plus récemment pour l’Escale des Pirates. Quelques années plus tard, chacun des sites a franchi le cap, avant de renouer avec une phase de développement.

Alain Anziani a rappelé aussi l’implication de Mérignac dans l’accompagnement et la modernisation des métiers de la relation client, qui représentent, avec entre autres les sites majeurs de Bouygues Télécom, de Filhet-Allard, d’Axa Wealth Services, de BNP Paribas PF, de Natixis, plus de 2.500 emplois sur le territoire de la ville.

En savoir plus https://personal-finance.bnpparibas/fr/

Semaine du 17 juin


Carrefour fête ses 50 ans

L’hypermarché Carrefour de Mérignac a fêté, le 8 octobre, son cinquantième anniversaire. L’ouverture du magasin, qui reste encore, jusqu’à celle du prochain Castorama, la plus grande surface commerciale de la ville, a transformé la société, l’économie et la géographie économique de Mérignac. La galerie commerciale a ensuite été inaugurée en 1987, avant une extension en 2014.

Pour mémoire, la population de Mérignac a doublé de 1954 à 1968, passant de 23.000 à 46.000 habitants (croissance continue de 7% par an pendant 15 ans). L’implantation du magasin est donc aussi le signe de l’entrée de la ville dans l’ère de la consommation de masse. Signe des temps, l’ouverture avait été permise grâce à un simple rapport favorable de la Direction Départementale de l’Équipement (DDE).

En terme de chiffres clés, l’hypermarché Carrefour, qui est la locomotive commerciale de Mérignac Soleil, c’est 1,5 millions de visiteurs par an, avec des pics le samedi à 15.000 personnes, 150 millions d’euros de chiffre d’affaires, 530 salariés (10ème employeur de la commune) et 16.000 m² de surface commerciale.

En savoir plus https://www.carrefour.fr/magasin/merignac

Semaine du 7 octobre


Implantation de Mediapost : 130 nouveaux emplois à Vert Castel

Mediapost a déménagé le 9 octobre, de Pessac à Mérignac, sa plateforme de tri et sa direction régionale (située dans le parc de Canterrane). Le transfert de 131 personnes est donc effectif.

Filiale de la Poste, créée en 1997, Mediapost, dont le siège est situé à Montrouge (92), gère 300 plateformes en France, emploie 10.700 personnes et réalise 470 millions d’euros de chiffre d’affaires (pour un résultat de 15 millions d’euros). L’activité de l’entreprise est la distribution de prospectus. Le marché français est organisé sous forme de duopole (le deuxième acteur est Adrexo) et Médiapost en détient 58%.

Le bâtiment de Vert Castel, situé en face de Brudy Déménagement, s’étend sur 3.600 m² de surface de plancher (dont 450 m² de bureaux en mezzanine). Mediapost a également lancé le recrutement d’une quinzaine de nouveaux collaborateurs pour une prise de fonctions immédiate. La construction du bâtiment a été réalisée par AGC (Groupe Cassous) et le projet représente un investissement total de 4,2 millions d’euros.

En savoir plus https://www.mediapost.fr/

Semaine du 7 octobre


Castorama inaugure à Mérignac un magasin XXL

Un peu moins d’un an après Alinéa, Castorama a inauguré mardi 22 octobre, dans la zone de l’Hippodrome, le plus grand magasin d’Europe de l’enseigne (17.000 m² de surface commerciale, contre 11.200 pour l’ancien établissement). Pour Mérignac, ce nouveau magasin XXL renforce la filière grande distribution et notamment l’offre en équipement de la maison.

Le transfert de Castorama est aussi un investissement économique majeur de 32 millions d’euros qui entraîne la création de 70 nouveaux emplois et permet désormais au magasin de proposer 53.000 références. Le nouveau vaisseau amiral de l’enseigne vise un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros pour sa première année d’exploitation.

Le dossier du transfert aura duré plus de dix ans, avec plusieurs étapes-clés : la constitution de l’assiette foncière (3,2 hectares), le permis de construire, qui intègre la majorité du stationnement dans le bâtiment, l’obtention d’une CDAC (février 2016), le déménagement de l’ancien occupant (Exedra) vers la zone du phare et la requalification par la Métropole de l’avenue des martyrs de la libération (1,6 millions d’euros d’investissement).

Quant à l’ancien magasin, il sera prochainement démoli avant d’être intégralement requalifié dans le cadre du renouvellement urbain de Mérignac Soleil. Plus de 380 logements, 3.000 m² de commerces et services et de très nombreux espaces verts sont programmés.

En savoir plus https://www.castorama.fr/

Semaine du 4 novembre


Un poste source à 23 millions d’euros pour accompagner le développement du territoire

Enedis et RTE, toutes deux filiales d’EDF, ont inauguré, mardi 5 novembre, en présence de Thierry Gibert, Directeur Régional d’Enedis, et d’Alain Anziani, le poste source « Garies », situé entre les avenues de l’Alouette et du Rouquet. La fonction de ce transformateur géant est d’alimenter leurs clients, en abaissant la tension électrique de 225.000 à 15.000 volts, avant de faire transiter l’électricité par les postes de quartier, puis de fournir les particuliers et les entreprises.

Ce nouveau poste source est une infrastructure lourde, qui a notamment nécessité 23,5 millions d’euros d’investissement (21,4 pour Enedis et 2,1 pour RTE), un montant largement supérieur par exemple à celui de la voie nouvelle Marcel Dassault, et deux ans de travaux. L’équipement seul pèse 87 tonnes, pour un volume de 90 m3. Son simple transport de Lyon, où il a été construit, a duré cinq semaines (bateau et convoi exceptionnel).

Son installation à Mérignac est aussi un marqueur fort du développement du territoire. Enedis, en l’occurrence, a anticipé les besoins à venir en consommation électrique, notamment pour l’aéroport, la Base Aérienne 106 ou Dassault Aviation (dont une extension de 30.000 m² est en cours de réalisation), qui sont aujourd’hui les trois plus gros consommateurs de la ville.

En savoir plus www.enedis.fr

Semaine du 4 novembre


EDF implante 160 emplois dans le parc de Pelus

Quelques semaines après l’arrivée du bureau d’études Verdi Ingénierie, EDF emménage lundi 2 décembre dans la deuxième tranche du programme Links Park, développé par Altaé et dessiné par le cabinet d’architectes Moon Safari.

Concrètement, EDF transfère du cours de la libération à Talence, les services informatiques chargés de l’entretien et de la maintenance des sites de production où ils étaient implantés depuis 25 ans. Les collaborateurs d’EDF occuperont plus de 3.000 m² de bureaux neufs.

La rue Archimède et ses abords connaissent une vraie métamorphose depuis 2012 et la première implantation de Ginga Foot, remplacé depuis par Urban Soccer, l’arrivée d’Audi en 2014, le transfert du siège de Cultura en 2018 et la livraison du Links Park en 2019. Près de 700 salariés y travaillent désormais quotidiennement.

Dushow, qui est le leader régional en son et lumière pour le spectacle vivant, devrait s’agrandir sur 1.000 m². Les équipes de Mérignac, de Bordeaux Métropole et de Décathlon étudient également l’implantation d’un nouvel équipement sportif en front de l’avenue de l’Argonne et la construction d’un Links Park 2, voisin du premier complexe, pour une surface de plancher de 4.500 m².

En savoir plus www.edf.fr/

Semaine du 25 novembre


Le 45ème parallèle, c’est parti !

Nexity et Naos ont finalisé, le 2 décembre dernier, leur accord pour le complexe hôtel-centre de congrès qui constituera la figure de proue du futur 45ème parallèle. L’hôtel « 4 étoiles + » de 177 chambres sera exploité sous l’enseigne Sheraton. Le centre de congrès offrira une capacité d’accueil de 1.400 personnes.

Les travaux devraient démarrer fin février/début mars pour une livraison au premier semestre 2022. La construction du parking silo de 550 places environ sera lancée peu de temps après pour une livraison simultanée. Les travaux du Turin (4.250 m² en R+2), le premier des cinq immeubles de bureaux, suivront.

Le 45ème parallèle, qui s’étend sur 7 hectares à la pointe de l’aéroport et qui représente un investissement privé de 90 millions d’euros, proposera au total 28.500 m² de bureaux haut de gamme au pied de l’aéroport et d’une station de tram propre. Cette nouvelle offre immobilière devrait répondre à une demande en forte croissance.

L’architecture très qualitative du complexe devrait renouveler le quartier de l’aéroport et l’ensemble hôtel-centre de congrès devrait stimuler le tourisme d’affaires. A terme, le 45ème parallèle devrait accueillir 3.000 emplois supplémentaires.

En savoir plus https://solutions-entreprise.nexity.fr/nos-realisations/45eme-parallele-bordeaux-merignac

Semaine du 9 décembre



À savoir

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.