Economie

Chaque semaine retrouvez les informations économiques de la Ville de Mérignac : brèves économiques, portraits d'entrepreneurs, marché de emploi, et les événements éco à ne pas manquer.



Cybersécurité : la ville de Mérignac et le CyberCercle font un point de situation sur le RGPD

Tous les acteurs économiques sont aujourd'hui confrontés au défi croissant des cybermenaces. La diffusion d’une culture de sécurité numérique et la création d’une communauté éclairée propre à relever ce défi sont des réponses à cet enjeu. C’est notamment la raison pour laquelle la Ville de Mérignac et le CyberCercle organisent vendredi 12 mars une visio-conférence qui fera le point sur le Règlement Général de Protection des Données (RGPD).

Dans le prolongement de cette première rencontre et pour permettre une montée en compétences collective, la Ville et le Cybercercle ont décidé de créer une série de rendez-vous et de proposer, à intervalles réguliers, des conférences-débats sur ces thématiques, ainsi que, chaque année, une journée destinée aux acteurs économiques, à l’échelle de la région.

Le premier rendez-vous est fixé le 12 mars de 8h30 à 10h en visioconférence, en présence de Marie Récalde, Adjointe au Maire déléguée au développement économique. La journée dédiée est prévue le 24 juin au Pin Galant.

Inscriptions obligatoires.

CyberCercle – Une force de propositions et d’actions pour la confiance et la sécurité numériques



Le Conseil régional met les entreprises de Mérignac à l’honneur

Le Conseil régional, Bpifrance et ADI Nouvelle-Aquitaine ont révélé le mois dernier les noms des trente entreprises retenues pour la 4ème promotion de l'accélérateur PME-ETI de Nouvelle-Aquitaine. Il s'agit de vingt PME et de dix ETI à fort potentiel de création d'emplois qui bénéficieront d'un accompagnement personnalisé pendant deux ans.

L’intégration dans l’accélérateur signifie pour les entreprises, et surtout pour le premier dirigeant, impliqué personnellement, un diagnostic stratégique complet (« 360 °»), un coaching pour ses projets de développement, des séminaires de formation chez Kedge, une intégration dans un réseau d’entreprises à fort potentiel et une mise en avant régulière.

La nouvelle promotion est très hétérogène, puisque les PME qui la constituent comptabilisent par exemple des chiffres d'affaires allant de 5 à 22 millions d'euros, pour des effectifs de 20 à 200 salariés. Parmi ces 30 entreprises, 4 ont leur siège à Mérignac : Filhet-Allard, Unikalo, Génération Robots et Plebac.

Avec une trentaine de collaborateurs et 5 millions de chiffre d’affaires, Plebac est le petit poucet de cette nouvelle promotion. Créée en 1987 au Bouscat et implantée aujourd’hui rue Ferdinand de Lesseps dans la zone du phare, l’entreprise est spécialisée dans l’étanchéité des bâtiments, la maintenance préventive pour les toits et les terrasses, et surtout (80% de son activité) dans les façades dites haut de gamme.

Plebac réalise 60% de son chiffre d’affaires dans des opérations de logements collectifs, mais l’entreprise est également très active sur des bâtiments à vocation industriels (usine d’assemblage des Falcon, bâtiment administratif de l’hôtel de ville, immeuble de bureaux Le Pôle ou chai des Carmes-Haut Brion à Mérignac notamment).

En savoir plus : Entreprise bardage Bordeaux & Paris : professionnels du bardage | Plébac (plebac.com)



Europe 1 retrace la saga de l’aéroport de Mérignac

Dans son émission Saga, la station de radio Europe 1 retrace chaque jour l’histoire d’une marque ou d’un produit français. Vendredi 12 février dernier, elle était consacrée à l’aéroport, et plus largement à la filière aéronautique, de Mérignac.

Malgré le temps court du programme (3 minutes), l’émission a passé en revue les grandes étapes de l’aéronautique, des pionniers de 1910 à nos jours, en s’intéressant plus particulièrement, avec l’appui de l’historien Bruno Vielle, aux épisodes fondateurs de la première partie du XXème siècle, très marqués à l’époque par l’actualité internationale.

L’aéronautique est en effet apparue à Mérignac en 1910 avec le grand meeting de Beaudésert, avant que Marcel Issartier ne développe en 1912 son premier terrain spécialisé sur une partie de l’emprise actuelle.

L’émission s’attarde ensuite sur l’inauguration de l’aérogare en 1936, inauguration sans vols pour cause de guerre civile espagnole, la création de la Base aérienne de Beutre (future BA 106) en 1937, l’envol du général de Gaulle pour Londres en juin 1940, la réquisition par les Allemands et la destruction totale par les bombardements alliés.

L’immédiat après-guerre sera marqué par la guerre froide et par l’implantation d’une base de l’OTAN à partir de 1951.

Ecouter l'émission : Aéroport de Bordeaux - Merignac (europe1.fr)



Photonis reste français (et mérignacais)

Photonis, dont le siège est aujourd’hui implanté dans le domaine de Pelus, qui est une entreprises particulièrement innovante, reste finalement française au nom de la souveraineté industrielle.

Pour mémoire, Photonis, créée en 1937 en Corrèze compte plus de 1.000 salariés en France, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. Elle produit des éléments d'intensification de lumière pour la vision nocturne et des instruments utilisés par le Laser mégajoule du Barp. L’entreprise travaille pour les industries la défense (Dassault Aviation, Thales), l'aéronautique et la recherche.

Cela fait un an que le dossier du rachat de Photonis est ouvert. Son propriétaire actuel, le fonds français Ardian est vendeur, alors que l’entreprise a besoin de capitaux stables pour se développer. Compte tenu de l’activité stratégique et de la volonté de l’État de conserver un actionnariat français, le dossier est rapidement devenu symbolique.

Malgré une offre largement mieux-disante (500 millions de dollars) présentée par le fonds américain Teledyne, c'est finalement la société d'investissement HLD, composé d’actionnaires français, qui va la racheter pour 370 millions, en vertu du décret sur le contrôle des investissements étrangers.

L’acheteur s’est engagé à investir dans de nouvelles innovations et à mener une politique de croissance par des « acquisitions ciblées », surtout en Europe. L’objectif est de doubler les ventes à l’horizon 2025 (soit 300 millions) dans la défense, l’énergie ou la santé.

En savoir plus : Innovate with us and reveal the invisible! | Photonis




Sur vos tablettes : Le club des entreprises organise son assemblée générale

Le club des entreprises tiendra son assemblée générale ordinaire le jeudi 4 mars prochain en visio-conférence de 12h00 à 14h00.

Le club présentera, comme tous les ans, les rapports moraux et financiers de l’association, et procèdera au renouvellement du tiers de son conseil d’administration. Seuls les adhérents ayant acquitté leur cotisation 2020 auront droit de vote.

Lancer la réunion - Zoom


À savoir

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à la lettre d'information économique.