Portrait
Jusqu'au 15 juin 2017, la Médiathèque vous invite à découvrir "Bric à Brac" de Maria Jalibert, un livre et une exposition autour du jouet et des collections d'objets. Apprenez-en davantage sur l'artiste qui s'est prêtée au jeu de l'interview.

Bonjour Maria, pouvez-vous en quelques mots vous présenter ?

Je m'appelle Maria Jalibert, je suis auteur et illustratrice de livres pour enfants. J'anime aussi des ateliers d'arts plastiques et monte régulièrement des expositions. J'ai fait l'école des Beaux-arts de Toulouse et travaillé sur mon tout premier livre jeunesse il y a à peu près 18 ans.


Quel est votre moyen d'expression du moment ?

Jusqu'à présent, j'avais utilisé dans mes livres plusieurs techniques comme la peinture et le collage, mais il y a trois ans, j'ai voulu évoluer dans mon travail et créer un imagier, avec des jouets !

J'ai donc commencé à en collecter en utilisant d'abord ceux de mes enfants, puis en agrandissant petit à petit la collection à travers des brocantes, Emmaüs...

Au début, j'ai commencé à les classer et à les ordonner par couleurs et par tailles, puis j'ai fait par la suite des collections de contraires (une cinquantaine) qui provoquent souvent des situations drôles. Le résultat de ce travail est aujourd'hui à feuilleter dans le livre "Bric à Brac" (éditions Didier-Jeunesse) et à découvrir en ce moment à la Médiathèque de Mérignac.

Bric à Brac

"Bric à Brac" est donc votre premier livre jeunesse avec des jouets ?

"Bric à brac", paru en 2013, est le premier d'une série de trois livres utilisant des jouets. Le second est "10 moutons et 9 dinosaures", pour apprendre à compter de dix à zéro. Le troisième est le "Joyeux Abécédaire", avec des compositions amusantes ou vous pouvez trouver à la lettre A, des "Autruches dans un arbre", à la lettre B, des "Babouins dans une brouette", ou encore tomber sur une "Dépanneuse de dindons" à lettre D...

Le dernier livre à base de jouets (à paraître bientôt en librairie) est "En route" dont deux planches originales sont exposées à la Médiathèque de Mérignac


Comment transformez-vous des jouets en illustration ?

Je m'occupe de composer les jouets à plat sur du papier, puis je les colles sur de grands cartons pour qu'ils soient ensuite photographiés grâce à un banc de reprographie pour créer l'illustration finale.

Illustration "en route" livre de Maria Jalibert


Comment avez-vous transformé votre livre en exposition ?

"Bric à Brac" était à la base un projet de livre. J'ai envisagé par la suite d'en faire une exposition, mais comment faire ? Au début, j'avais pensé utiliser des vitrines mais malheureusement ce n'est pas pratique à déplacer et à installer. J'ai eu l'idée d'installer mes collections de "Bric à Brac" dans des bulles de récupération en plexiglass qui proviennent d'éclairage public. La bulle de plexi accompagne bien le travail et les jouets en plastique, j'aime le côté rond, c'est très ludique !


En plus de votre travail d'illustratrice vous animez aussi des ateliers avec les enfants ?

En parallèle de l'exposition, j'ai été invitée à rencontrer les enfants deux jours à la Médiathèque de Mérignac. Je suis venue avec 4 poubelles remplies de jouets et j'ai fait faire aux enfants des collections de jouets pour créer une grande installation au sol.

Atelier enfants Mérignac exposition Maria Jalibert


Et l'écriture dans tout ça ?

Dans mon travail, j'écris et j'illustre en même temps, je conçois les deux comme un tout, l'illustration peut me faire aller vers l'écriture et inversement, je fais des allers-retours constants entre les deux. En ce sens, j'ai du mal à n'être qu'illustratrice, j'ai besoin de faire des projets qui marient les deux approches.


Allez-vous continuer à utiliser des jouets dans vos prochains livres ?

Pour l'instant je vais faire une petite pause, après avoir travaillé longtemps sur un projet il y a besoin de faire un break. J'ai d'autres idées pour plus tard avec les jouets, notamment sur le concept de l'intrus... mais ce n'est pour l'instant qu'au lointain stade de la réflexion.

On ne peut pas tout faire avec le jouet, tous les projets ne peuvent pas être illustrés avec eux. Avec des jouets, on a des personnages et des animaux assez figés dans leurs expressions. Il est par exemple difficile de faire évoluer un même personne "jouet" dans une narration, c'est compliqué, à moins que cela soit un parti pris, mais moi ça me bloque un peu, je suis plus dans le travail d'inventaire.



Pour aller plus loin

L'exposition "Bric à Brac" de Maria Jalibert est à découvrir jusqu'au 15 juin 2017 à la Médiathèque de Mérignac :

Voir l'évènement dans l'agenda

Pour tout savoir sur le travail de l'artiste :

Voir le site Mariajalibert.com