Grands Projets
En ce début d’année, Alain Anziani, Maire de Mérignac et Président de Bordeaux Métropole, a tenu une conférence de presse pour présenter les grands projets de la ville pour 2021. Le cœur de Mérignac est en pleine mutation et fourmille de projets. Visite guidée de votre centre-ville.

La ZAC : c’est fini ! (ou presque)

L’ouverture du Monoprix et la livraison des 111 logements marquent l’achèvement de l’îlot 2 et plus largement de la ZAC (Zone d’Aménagement concerté). Derniers travaux en cours : la réalisation des espaces publics permettant une circulation piétonne plus fluide pour mai 2021. Au total, la ZAC offre 288 logements (dont 29% de logements sociaux), 5600 m2 de commerces et 428 places de stationnement.

Une librairie indépendante

La librairie « Le pavé dans la marge » a ouvert ses portes sur la place Charles-de-Gaulle face à la Médiathèque. Pour rendre possible l’installation de ce commerce indépendant la Ville prend en charge une partie du loyer.

Un nouveau commissariat

Le commissariat de Mérignac situé place Charles-de-Gaulle va être entièrement réhabilité. Ce projet abritera un commissariat divisionnaire (1611 m2), la Direction Zonale au Recrutement et à la Formation de la Police Nationale (DZRFPN – 1404 m2), ainsi qu’un centre de supervision urbaine pour les besoins de la Police Municipale, cette dernière disposera également d’un accueil dédié (210 m2). L’actuel commissariat restera en fonction tout le temps des travaux. Le permis de construire sera déposé début 2021.

Le Mérignac Ciné se relooke

Le cinéma de Mérignac a bénéficié de travaux de rénovation avec notamment une nouvelle façade. Des travaux intérieurs sont également prévus au printemps 2021 pour renouveler les fauteuils. De quoi accueillir dignement tous les amateurs de septième art lors de la réouverture des lieux culturels !

Une mini-forêt urbaine

Dans le prolongement de la Médiathèque, sur l’avenue de l’Yser, la Ville de Mérignac est en négociation avec La Poste pour restructurer cet îlot et obtenir une cession d’une parcelle de près de 1 hectare. Objectif : réaliser du logement, des commerces et sur la pointe de cet espace, entre l’école Jules Ferry et la Médiathèque, une mini forêt urbaine. En plantant de manière très serrée différentes essences sur 1500 m2, on obtient ainsi un espace végétal dense permettant de capturer le CO2, offrir de la biodiversité et créer un ilot de fraîcheur.

Des halles, un pôle jeunesse et un nouveau gymnase…

Face à la Poste, le site de l’ancien magasin Casino devrait quant à lui accueillir une Halle gourmande de 1000 m2 de surface marchande dédiés à des commerces de bouche qualitatif.

Deux autres projets vont également éclore dans le centre-ville : un pôle jeunesse réunissant une offre de services et de logements pour les jeunes et la reconstruction du gymnase Léo Lagrange, incendié en décembre 2018 et dont la consultation pour le choix du programmiste a été lancée.

Et bientôt une Maison de la nature

La Ville a acquis en novembre dernier le bâtiment occupé actuellement par le réseau Canopé, rue Jean Veyri, à côté de l’école du Parc et du conservatoire, pour y créer la Maison de la Nature. Ce bâtiment de 2200 m2 immergé dans la nature, entouré d’un espace vert de 8000 m2 et doté d’une mare sera un espace d’animations, d’informations et d’innovation.