Economie
Eric Trappier, Président Directeur Général de Dassault Aviation, Alain Rousset, Président de Nouvelle-Aquitaine, Patrick Bobet, Président de Bordeaux Métropole et Alain Anziani, Maire de Mérignac ont procédé à la pose de la première pierre de l’extension du campus de Dassault Aviation, mardi 14 mai.

Le futur bâtiment, situé en face du campus de Thales (dont Dassault est l’actionnaire industriel de référence), pourra accueillir jusqu'à 1.500 postes de travail, 24 espaces collaboratifs modulaires et 9 plateaux projets. Il a été dessiné par Jean-Loup Patriarche et proposera une superficie de 25.800 m² sur quatre niveaux. Sa livraison est prévue pour fin 2020.

Il est destiné à accueillir des équipes d'étude, de développement et de soutien après-vente pour les activités civiles et militaires de l'entreprise. Des transferts de personnel sont prévus, depuis Saint-Cloud notamment. Eric Trappier a également annoncé plusieurs centaines d’embauches locales. Cette extension représente un investissement supérieur à 50 millions d’euros.

"Ce site est plus que jamais notre centre de gravité pour toutes les activités de maintien en condition opérationnelle, en liaison avec les clients et les acteurs implantés dans la région qu'ils soient publics ou privés, militaires ou civils, industriels ou académiques", a déclaré Eric Trappier. Le choix est renforcé par la très forte présence de l’armée de l’air et notamment de la Direction de la Maintenance Aéronautique (DMAé, ex-Simmad).

"La Nouvelle Aquitaine est une région historique pour le groupe, a ajouté Eric Trappier. Depuis 1949 (1950, NDLR), date de l'implantation de la société Avions Marcel Dassault à Mérignac, plus de 8.400 appareils civils et militaires sont sortis de cette usine. Aujourd'hui, nous y réalisons l'assemblage final du Rafale et des Falcon 900, 2000, 7X et 8X, auxquels s'ajoutera bientôt le 6X."

L’avenue Marcel Dassault et ses abords connaissent un développement sans précédent depuis l’aménagement de Vert Castel et les implantations de Thales et de Dassault Falcon Service. Outre l’extension du campus Dassault Aviation, l’axe devrait accueillir dans les mois à venir le projet Cœur d’Aéroparc, puis Tarmaq. Quant au chemin du Phare, il devrait voir passer le Bus à Niveau de Service Performant (BNSP) et les zones d’activités développées par France Littoral Développement et Travaux Aquitains.


Informations complémentaires

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.