Services

La première boîte à lire de Mérignac a été installée dans le parc de l’Hôtel de ville au cours du mois de février. Une seconde boite à lire est accessible sur la place de la Fontaine d'Arlac, une autre vient d'être inaugurée récemment sur la parvis de l'école de La Glacière, devant l'Amicale Laïque de la Glacière.

La boite à lire, qu'est ce que c'est ?

C'est avant tout le plaisir de la lecture partagée ! C'est également une action présente dans l'Agenda 21 de Mérignac car ces boites à lire sont également un bon moyen pour développer les échanges, le partage et les zones de gratuité dans la ville.


Comment les boites à lire fonctionnent ?

Le principe est très simple :
  • Vous choisissez librement un ou plusieurs livres que vous souhaitez partager avec les autres
  • Vous le déposez dans la boite à lire de votre choix
  • Vous empruntez, si vous le souhaitez, un livre de votre choix

Où se situent ces boites à lire à Mérignac ?

A ce jour, 3 boites à lire ont été posées par la ville, en complément des boîtes installées spontanément par des habitants ou des associations. :

  • Dans le Parc du vivier près des jeux pour enfants
  • A la Glacière, sur le parvis de l' école Anatole-France, en face de l'amicale laïque de la Glacière
  • Place de la Fontaine d’Arlac , au croisement du tram, du train et des bus.

D'autres boîtes verront prochainement le jour dans différents quartiers de la ville d'ici 2018 :

  • 2 boites à lire dans le Parc de Bourran
  • 1 boite à lire Place Jean Jaurès à Capeyron
  • 1 boite à lire Place Charles de Gaulle en Centre Ville
  • 1 boite à lire au Château du Burck
  • Les quartiers de Beaudésert et Beutre devraient également être concernés par ce projet

Nous vous donnerons prochainement de plus amples informations.

Le saviez-vous ?

La Boite à lire de Mérignac est conçue, installée et entretenue par les services techniques municipaux et ses équipes.

Les premiers livres posés dans chaque boite ont été sélectionnées par la médiathèque et ses équipes parmi les ouvrages sortis des collections ou les dons reçus.

Cette action vient compléter des initiatives propres comme celles d'habitants, de Gironde Habitat qui a mis en place ce type d’actions dans ses résidences, l’initiative porté par le Centre social d’Arlac avec son projet Circulivre de même à Beaudésert où l’école en a aussi installée une sur son parvis d’accueil, en lien avec le centre social.