Economie
Le groupe TAT, qui est l’actionnaire de référence de Sabena Technics (2.500 salariés sur 14 sites dans le monde, 400 millions d’euros de chiffre d'affaires), est entré fin 2018 en négociations exclusives avec les sociétés d’investissement Sagard, Bpifrance et TowerBrook en vue de leur céder une participation majoritaire.

La cession pourrait être finalisée au cours du second trimestre et l’objectif est de permettre à Sabena Technics d’atteindre un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros dès 2021.

TAT restera actionnaire minoritaire et son président, Rodolphe Marchais, prendra la présidence du conseil de surveillance de Sabena Technics tandis que Philippe Rochet deviendra Président exécutif et actionnaire du groupe aux côtés des principaux cadres dirigeants, tous confirmés dans leurs fonctions.

L’ambition de Sabena, est aussi de se renforcer à l’international sur le marché de la maintenance et de la modification aéronautique, tant dans sa composante civile que militaire, pour garder le vertueux équilibre entre ces deux types d’activités complémentaires.

Sabena Technics vient par ailleurs de racheter le 17 janvier, à la barre du tribunal de commerce de Perpignan, la société de maintenance New EAS (238 salariés ; 19 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016), dont le siège est basé à Rivesaltes.

Pour ce qui est du site de Mérignac, la construction du hangar de 10.000 m² et d’une hauteur de 25 mètres, situé en bord de piste de l’aéroport et réalisé par Eiffage, a démarré en janvier. Le bâtiment devrait être livré d'ici 1 an.


Informations complémentaires

Pour en savoir plus sur le site de Sabena

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.