Economie
Seize mois après l’incendie criminel dont il a été victime (nuit du 10 au 11 juillet 2017), le restaurant L’escale des Pirates vient de rouvrir ses portes en deux étapes.

La nouvelle brasserie (85 places en salle et 100 couverts en terrasses) fonctionne depuis le 12 novembre. Quant à la salle, elle a redémarré son activité sur la moitié de sa surface le 20 novembre (225 couverts).

Le restaurant, en phase de recrutement, devrait retrouver d’ici quelques semaines le volume d’activité qui en avait fait un des premiers « gros porteurs » de Mérignac. En période de pointe, l’Escale des Pirates, avec un effectif d’une quarantaine de personnes, servait en effet jusqu’à 15.000 couverts par mois pour un chiffre d’affaires de 2,7 millions d’euros.

Avec ce nouveau départ qui intervient après un très long bras de fer avec les assurances, le gérant-fondateur Thierry Collas entend inscrire son nouveau concept dans la durée, avec la volonté de privilégier le retour client au chiffre d’affaires. L’Escale des Pirates projette aussi développer une offre de séminaire pour une clientèle business ou des formules sur mesure pour des groupes.


Informations complémentaires

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.