Economie
En votant la subvention triennale 2018-2020 (80.000 euros par an) le 20 décembre, le conseil municipal a non seulement renouvelé sa confiance à la technopole, mais reprécisé dans la nouvelle rédaction de la convention ses attentes en matière de développement économique et de valorisation de l’innovation.

La nouvelle rédaction insiste notamment sur l’accompagnement à la création d’entreprises et le transfert de technologie, l’animation de la filière industrielle, la détection de nouvelles activités et fixe un objectif dans le transfert du siège de Bordeaux dans la première tranche du projet de Cœur d’Aéroparc.

Bordeaux Technowest a par ailleurs ouvert cette semaine son cinquième site cours Clemenceau, dans le « triangle d’or » bordelais. La vocation de « La Source » est de proposer un premier niveau d’accueil aux start up, avant de les orienter sur un des quatre autres sites de la technopole.


Pour aller plus loin :

Lire l'article du journal La Tribune

Abonnez-vous à la newsletter économique pour ne rien rater de l'actualité économique de Mérignac