Economie
Mérignac connaît une vitalité économique sans précédent. L’attractivité de la ville ne se dément pas, de nombreuses entreprises choisissent Mérignac pour développer leurs projets. Focus sur trois secteurs géographiques en plein essor.

Le cœur d’Aéroparc


Le cœur d’Aéroparc est situé autour du rond-point de Dassault Aviation. Il s’agit d’un projet en deux tranches. La première tranche de 10.000 m² accueillera Bordeaux Technowest qui deviendra avec ce nouvel outil la fabrique à start up de la métropole. L'hôtel d'entreprise adjacent devrait représenter le plus gros centre d'accueil d'entreprises innovantes du pays (hors région parisienne). La phase 1 devrait être livrée en 2019.

La phase 2 devrait être livrée à partir de 2020 pour accueillir une extension de l'aérocampus de Latresnes sur près de 40.000 m² qui devrait comprendre un centre de formation, un espace consacré à la culture aéronautique avec des expositions des collections du conservatoire de l'air et de l'espace, des services d'hôtellerie et restauration. Une étude est actuellement en cours et le conseil municipal de Mérignac a voté il y a deux semaines la participation de la ville à hauteur de 25.000 euros à son financement.

Vert Castel 2


Vert Castel 2, dans le prolongement de Vert Castel 1 le long de l’avenue Dassault, s’étend sur 20 hectares. Le programme propose 30 lots de 2.000 à 25.000 m² pour 80.000 m² de surface de plancher à développer. La commercialisation est lancée, les premières promesses de vente ont déjà été signées. Les travaux d’aménagement seront terminés à la fin du mois de juillet.

La démarche environnementale pour l’aménagement de Vert Castel 1 et 2 est particulièrement exemplaire. Ainsi 28 hectares de pins ont été défrichés, mais 40 hectares de forêt, dont 15 hectares de feuillus matures, ont été replantés pour les zones de repos et de reproduction de la faune. Les deux parcs proposeront 2,5 hectares d’espaces verts et de détente aménagés, 4 kilomètres de circulation douce, 2,5 kilomètres de noues végétalisées et 7.000 m² de zones humides récréées.

Ces efforts environnementaux portent déjà leurs fruits : le trèfle d’eau, espèce remarquable et protégée, est apparue dans la zone humide de Vert Castel 1 et le bassin est colonisé par une biodiversité riche et variée.

Enfin dans le périmètre de Vert Castel 2, un espace de jardins partagés sur près de 1 ha, pour ramener un peu de campagne en ville est destiné aux salariés du parc et plus largement à ceux de Bordeaux Aéroparc.

L’Airport avenue, porte d’entrée économique de la métropole


L’Airport Avenue, soit le tronçon de 7 km qui sépare la place Mondésir de l’entrée de l’aéroport et qui passe par les avenues de la Marne, de la Somme et Kennedy, représente l’artère structurante de la ville et une des portes d’entrée économique de l’agglomération. Depuis 10 ans, une trentaine de projets structurants ont pris place sur cet axe : le PAE de la Glacière, l’ouverture du restaurant B11, l’extension de Mérignac Soleil, le 45ème parallèle, Castorama, l’implantation d’Orchestra, l’immeuble Cap Kennedy (Canopée Café, Chullanka et Basic Fit), la construction de l’immeuble Greenwich, du complexe Campanile-Première Classe, l’implantation du magasin Gifi, la réalisation de l’immeuble AT Internet (15 millions d’euros), du Ferry, du restaurant Au Bureau…

Nexity a confirmé en janvier dernier que les travaux du 45ème Parallèle démarreraient bien cet automne pour un investissement de 90 millions d’euros (un hôtel, un centre de congrès, 30.000 m² de bureaux et un parking silo).