Le budget 2016 a été voté par les élus mérignacais lors du conseil municipal du 4 avril dernier dans un contexte financier national et international tendu.

D’un montant total de 97 340 435,99 €, il s'agit du premier budget voté après la mutualisation des services avec Bordeaux Métropole.

Les dotations de l'Etat ont baissé de près de 2 millions d’euros. Mérignac connaît néanmoins une situation financière saine avec notamment une capacité de désendettement inférieure à 1,5 années (ce ratio représente la durée théorique que mettrait la ville pour rembourse son encours de dette si elle y consacrait chaque année la totalité de son épargne brute).

Dans ce contexte, le budget 2016 marque la poursuite de la réalisation de son programme d’investissement et d’une forte qualité du service rendu à la population sans augmenter les taux d’imposition.

Compte tenu de la baisse de ses principales dotations, la Ville limite la progression de ses dépenses courantes : maîtrise de la masse salariale, réduction des frais de fonctionnement tout en adaptant de manière ciblée l’offre de services publics à l’usage des habitants.

Parallèlement, les investissements de la Ville connaitront une hausse de 20 % en 2016 avec notamment la réalisation des Maisons des Habitants de Beaudésert et Chemin-Long, la Cité de la Petite Enfance, l’extension de l’école maternelle Cabiran (Capeyron), la rénovation de l’école élémentaire M. Berthelot (Arlac)

Le budget 2016 est équilibré sans recourir davantage à l’emprunt, donnant ainsi à la Ville la possibilité de mobiliser celui-ci dans les prochaines années pour rénover ou créer de nouveaux équipements.


L’INVESTISSEMENT

- Dépenses réelles = 21 037 701.99 €
- Dépenses d’équipement : 17 379 442.99 € dont 12 146 681.48 € de dépenses nouvelles pour 2016
- Dépenses financières : 1 658 258 €. Sont principalement constituées du remboursement en capital de la dette.
- Recettes réelles = 16 647 391.99 € (dotations et fonds globalisés, produits des cessions d’immobilisation, recours à l’emprunt)
- Autofinancement = 4 390 310 €

LE FONCTIONNEMENT
- Dépenses réelles = 76 302 734 €

- Recettes réelles = 80 693 044 €


Pour aller plus loin :
- Le plan pluriannuel d'investissement pour piloter le budget.