Ouverture

Alain Anziani, Maire de Mérignac

Alain Anziani, Maire de Mérignac, a tout d’abord tenu à remercier l’ensemble des participants, en particulier les membres du Bureau du Conseil de Quartier et l’équipe de la MJC C.L.A.L.

Le Maire a ensuite introduit la réunion par un propos général sur la ville et le quartier. L’une des priorités de la municipalité est d’offrir aux habitants de nouveaux équipements et des services de proximité de qualité, créateurs de lien social.

A Chemin-Long, cette volonté se traduit actuellement par les travaux de la MJC C.L.A.L. en vue de la construction d’une Maison des Habitants. Aussi, la Ville a-t-elle saisit l’opportunité de construire une nouvelle école sur le terrain dit « Vaudichon ». Ceci dans le but de remplacer, à terme, l’école Arnaud Lafon dans laquelle certains des habitants présents au Conseil de Quartier ont certainement été scolarisés mais qui aujourd’hui est obsolète.

Le Maire partage l’opinion de certains selon laquelle il faut freiner le rythme des constructions. C’est dans cette logique que s’inscrit le PLUi.3, appliqué depuis février 2017. A présent, la Ville refuse deux fois plus de permis qu’elle en accorde pour du logement collectif.Mérignac est un territoire en mouvement, il a l’avantage d’être attractif, il convient donc de maîtriser son développement afin d’en limiter les nuisances. Ainsi, le projet de Marne-Soleil, qui bénéficiera de l’extension du tramway, devrait permettre de répondre en partie aux besoins importants de logements tout en réinjectant de la nature en ville.

Mérignac est une ville grande et dynamique, néanmoins l’équipe municipale veille à ce qu’elle reste à taille humaine en privilégiant les dispositifs de proximité et la démocratie locale. C’est notamment le sens donné au budget participatif, mis en place pour la première fois à Mérignac cette année, et dont le succès traduit l’engagement des habitants pour leur ville.


1. La Maison des Habitants

Depuis quelques années, la Ville développe des Maisons des Habitants dans ses quartiers. Il en existe déjà à Beaudésert, au Burck et à Beutre. Celle d’Arlac est en projet et celle de Chemin-Long est en travaux. Ce nouveau concept de service public est un lieu d’information ouvert à tous. Il accueille notamment des associations, des services, le Conseil de Quartier, la MJC, etc.

Le projet de Chemin-Long a fait l’objet d’une concertation avec la MJC, les associations, le Conseil de Quartier et les habitants.

Il se compose d’un bâtiment principal de 650 m2 (accueil, administration, services de proximité, salles d’activités spécialisées, petite enfance et foyer espaces jeunes), d’un bâtiment indépendant de 400 m2 (salle polyvalente, cuisine pédagogique et locaux de stockage du comité des fêtes) et d’une aire de stationnement en retrait de l’avenue de la Somme.

Les travaux démarrent au début de l’été et la première pierre est prévue le 18 octobre prochain. La livraison de la Maison des Habitants est prévue en juillet 2020.


2. Le Schéma Directeur des Equipements scolaires et l’école Arnaud Lafon

La ville évolue et les besoins des habitants aussi. Il est alors nécessaire d’étudier la démographie scolaire et de l’anticiper afin d’accueillir tous les élèves dans les meilleures conditions d’apprentissage. C’est dans ce sens qu’en décembre 2018, le Conseil Municipal a approuvé un Schéma Directeur des Equipements Scolaires allant jusqu’en 2024.

De fait, entre 2018 et 2024, la commune doit accueillir 700 nouveaux élèves (en moyenne 115 élèves par an), dont 300 en maternelle et 400 en élémentaire. Une partie des classes sera créée dans les locaux existants et une autre partie dans des reconstructions ou constructions neuves.

Dans le quartier de Chemin-Long, deux nouveau groupes scolaires vont voir le jour :

  • Marne-Soleil à l’horizon 2024
  • Une nouvelle école Arnaud Lafon pour la rentrée 2021-2022. L’actuelle école Arnaud Lafon sera détruite à l’ouverture de Marne-Soleil.

Le nouveau groupe scolaire Arnaud Lafon prendra place entre l’avenue de l’Alouette et la rue du Pradas. Il se compose de 19 classes de maternelle dont 6 de maternelle et 13 d’élémentaire. Le projet comprend également des espaces extérieurs dédiés (cours, préaux, jardin pédagogique) et mutualisables (plateau sportif et stationnement). Le démarrage des travaux est prévu en juin 2020.




3. Les espaces publics

Les travaux de l’extension de la ligne A du tramway ont démarré au mois de juin à s’achèveront à l’automne 2021 pour une mise en service en janvier 2022. Durant toute la durée des travaux, Bordeaux Métropole met en place un service de médiation à destination des usagers, habitants et commerçants.

Pour tout renseignement, vous pouvez les contacter : mediateur@extention-tram-a.com / 06 99 60 21 90

Aussi, afin de détourner durablement le trafic de transit, deux dispositifs sont prévus :

  • Le barreau routier Ariane

  • Le giratoire Cassin


A l’échelle du quartier, plusieurs aménagements ont été réalisés dernièrement :

  • La requalification de l’avenue de l’Europe entre l’avenue de Kaolak et la rue J. Briaud : réduction de la largeur, aménagement de 3 plateaux pour réduire la vitesse, sécurisation du carrefour avec J. Briaud, création de 25 places de stationnement en chicane, création d’une voie verte et d’espaces verts, sécurisation des arrêts de bus pour les scolaires, etc. Ce projet, réalisé en concertation avec le Bureau du Conseil de Quartier et les riverains, a été inauguré le 19 mai 2019.

  • La sécurisation des traversées piétonnes au droit de l’avenue de l’école et de la future Maison des Habitants et au droit des commerces. Ces travaux ont été réalisés à l’été 2018.

D’autres projets d’aménagement sont à venir :

  • Avenue de la Somme, il convient de mettre à jour une étude en y intégrant la création du groupe scolaire. Une concertation avec les riverains et les commerçants sera organisée sur ce sujet.
  • Une nouvelle liaison cyclable sera réalisée en 2020 sur l’avenue de l’Argonne : de l’allée des Tournesols (Beutre) au giratoire de Guttenberg (Chemin-Long).

  • Avenue de l’Alouette, entre la rue P. Dukas et le giratoire Kaolak, les trottoirs seront refaits en enrobé d’ici l’ouverture de la nouvelle école.
  • Le réaménagement du carrefour Pradas-Alouette est également prévu d’ici 2021 pour apaiser la circulation : prolongement du parvis, abaissement de la vitesse, sécurisation des traversées piétonnes et cyclistes, etc.



Télécharger le compte rendu au format PDF


Je télécharge