Aménagement des espaces publics, du complexe sportif de la Roseraie, de jardins partagés, du triangle vert... en 2020 à Capeyron

Ouverture

Alain Anziani, Maire de Mérignac


En préambule, le Maire a remercié l’ensemble des élus et habitants présents. Il a ensuite accueilli Monsieur Castel, qui reprend le kiosque de Capeyron en enrichissant l’offre de services : relais-colis, clefs, photocopies, boissons chaudes, etc. Le kiosque sera désormais ouvert en semaine et la plupart des week-end de 8h30 à 13h puis de 17h à 19h.

Alain Anziani a rappelé l’attachement de l’équipe municipal à la préservation l’esprit de « Capeyron Village ». Pour cela convient de pratiquer un urbanisme apaisé, c’est le sens donné au nouveau Plan Local d’Urbanisme appliqué depuis 2017. Il est également essentiel de maintenir le dynamisme commercial et de créer d’avantage d’espaces verts. Le Triangle Vert présenté ci-après s’inscrit dans cette logique. De son côté, la place de Capeyron, cœur du quartier, restera telle qu’elle est, avec sa contre-allée et son espace central. D’ici deux à trois ans, la largeur de l’avenue de la Libération pourra éventuellement être réduite afin de ralentir les véhicules au bénéfice des piétons.

Un autre aspect important de l’esprit village réside dans la tranquillité et la sécurité du quartier. Il s’agit là d’un vaste défi dans la mesure où la police nationale n’est pas aussi présente que souhaité. Pour maintenir une ambiance sereine, la Ville a donc fait le choix d’augmenter le nombre de policier municipaux, passant ainsi de 18 à 33 agents d’ici la fin de l’année 2020.


1. L’aménagement des espaces publics

Présentation par Gérard Chausset, Adjoint délégué à la transition écologique, la mobilité et l’espace public


Le quartier de Capeyron fait l’objet de plusieurs travaux d’aménagement de la voirie visant principalement à améliorer les trottoirs et la chaussée mais aussi à limiter la vitesse des véhicules pour sécuriser les piétons et les cyclistes.

Parmi les travaux déjà réalisés, se trouvent :

  • La rue Jean Giono : enfouissement des réseaux, travaux d’assainissement et de voirie, élargissement des trottoirs, installation de mobilier, mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et rénovation de l’éclairage public.
  • La rue Paul Langevin : rénovation de la voirie et des trottoirs, stationnement sur chaussée
  • L’avenue de la Forêt : rénovation de la voirie, aménagement d’une piste cyclable et de ralentisseurs
  • Place Jean Jaurès : extension de la zone bleue à la demande des commerçants

Avenue de la Libération, des travaux sont en cours pour une mise en sens unique entre Blum et Barbusse, la rénovation de l’assainissement, des eaux usées et de la chaussée.

D’autres projets sont à venir :

  • Impasse du Chut : rénovation des trottoirs et création de stationnement sur chaussée en 2020
  • Bus à Haut Niveau de Service : réaménagement de la voie sur l’itinéraire. Création d’une poche de stationnement à la place de la station de lavage auto.
  • Le bus devrait être à l’hydrogène ou électrique. Le 29 août 2019 la cour administrative d’appel a confirmé le jugement annulant la DUP nécessaire à la création de cette nouvelle ligne. Une nouvelle DUP est donc à venir (2022).


Rue Jean Giono


2. Complexe sportif de la Roseraie

Présentation par Cécile Saint-Marc, Adjointe déléguée au sport et aux relations avec le mouvement sportif



Ce projet s’inscrit dans un contexte de réorganisation du complexe sportif Rober Brettes, qui consiste à créer des pôles sportifs spécifiques : le rugby, la natation, le roller et l’athlétisme à Brettes, et les terrains de tennis à la Roseraie.La relocalisation de ces derniers sera effectuée sans interruption de service et il y aura autant de terrains créés que de terrains supprimés.

Le projet prévoit également la création d’un grand parking commun aux installations tennistiques et au Relais des Solidarités (entre 45 et 50 places), l’aménagement d’espaces verts et la sécurisation des circulations piétonnes extérieures.

La première phase du projet comprend la création des terrains extérieurs, du stationnement et du club house modulaire. Les travaux débuteront en avril 2020 pour une livraison prévue en été 2020.

A terme, la halle pourrait faire l’objet de travaux de réhabilitation et d’extension.


3. Jardin partagé de Capeyron

Présentation par Michèle Courbin, Adjointe du quartier et Patricia Cammas, Présidente du Puzzle


Le jardin partagé de Capeyron a été inauguré le 6 juillet 2019 au sein de la résidence Millepertuis. Il est géré par le Centre Social et Culturel « Le Puzzle » avec une équipe de 9 jardiniers volontaires.


4. Le triangle vert de Capeyron

Présentation par Alain Anziani, Maire de Mérignac


La nature en ville est un facteur essentiel du bien-être urbain. C’est notamment pourquoi, à Mérignac, un 9e parc éco-certifié (parc du Renard) vient d’être aménagé. Dans le quartier de Capeyron l’ambition municipale est de créer un « triangle vert » en partant de trois nouveaux espaces :

  • Le parc Giono : création d’un parc dans l’ancienne garenne de l’école des Bosquets et rénocation de l’aire de jeux en 2020
  • Le parc Maubec : la Ville envisage d’acquérir un terrain privé pour y aménager un espace vert à deux pas de la place de Capeyron
  • Le parc Millepertuis-Olympiades : la Ville est en contact avec InCité pour acheter une parcelle d’environ 1 ha entre les deux résidences. Une concertation avec les résidents sera engagée sur ce projet.



5. Le budget participatif

Présentation par André Privat, délégué du Bureau du Conseil de Quartier de Capeyron


En 2019, la Ville a mis en place son premier budget participatif. Ce dernier a été très bien accueilli par les habitants puisque 197 projets ont été déposés, 64 ont été soumis au vote et 11 ont été désignés lauréats par les 5581 votes enregistrés.

A Capeyron, deux projets ont été initié par le Bureau du Conseil de Quartier avec les résidents de l’EHPAD Les Chardons Bleus pour le parcours de découverte du patrimoine, et avec l’association Léon à Vélo pour l’installation de stations de réparation et de gonflage de vélos.

  • Le parcours de découverte du patrimoine a fait l’objet d’un premier atelier de travail avec les porteurs de projets et le service culturel de la Ville en octobre afin d’identifier les sites à valoriser. D’autres ateliers auront lieu au cours de l’année 2020 pour aboutir à la création d’un premier parcours.
  • Quatre stations de réparation et de gonflage seront installées dès le mois de décembre sur la place de Capeyron, devant la Maison des Habitants de Beaudésert, Fontaine d’Arlac et sur la placette Leclerc en centre-ville.



Télécharger le compte rendu au format PDF


Je télécharge