Ce matin, des manifestations de lycéens aux abords des lycées DAGUIN et DASSAULT ont donné lieu à des dégradations sur le domaine public.

Trois véhicules ont été incendiés et les rames de la ligne A du tramway ont été bloquées momentanément avec des poubelles incendiées. Un individu a été placé en garde à vue par la police nationale.

La situation est revenue au calme à la mi-journée.

Dès ce matin, Alain Anziani s’est rendu sur les lieux à la rencontre des lycéens. Il leur a rappelé que s’il comprenait leur mobilisation, de telles violences étaient inacceptables : « J’appelle au calme, à la mesure et à la responsabilité de chacun. Les lycéens sont libres de s’exprimer mais ne doivent pas commettre de violences. »

La Ville reste en contact permanent avec l’Education nationale et les forces de l’ordre. La police municipale, les services techniques et les médiateurs sociaux sont intervenus pour apaiser la situation et réparer les dégâts.

Le Maire appelle chacun à la responsabilité et au dialogue. Par mesure de précaution, les riverains des lycées sont invités à ne pas laisser leurs poubelles dans la rue.

Alain Anziani remercie les forces de l’ordre pour la qualité de leur intervention.


Contact presse

Virginie Bougant, chargée de communication – Ville de Mérignac, 05 56 55 66 18 – 06 27 52 48 69

v.bougant@merignac.com

Télécharger et lire le communiqué au format PDF :