Equipements sportifs
Avenue du Président René Coty
33700
Mérignac
Voir sur la carte

Haut lieu sportif pour plus de 2 000 élèves (2 lycées, 5 écoles élémentaires) et 3 associations phares de la Ville (gymnastique, volley et gymnastique volontaire masculine),le gymnase Léo Lagrange a été entièrement détruit par un incendie dans la nuit du 30 au 31 décembre. C'est une partie du patrimoine mérignacais qui est partie en fumée.

Les 3 300 m2 de cette salle des sports édifiée dans les années 70 abritaient 2 espaces multisport et 1000 m2 qui étaient réservés à la gymnastique avec le stockage du matériel.

Dès le lendemain du sinistre, un vaste élan de solidarité s'est constitué auprès de la municipalité : plusieurs institutions (Département, Région, CREPS, BA 106, Université de Bordeaux), partenaires privés (Decathlon) et communes voisines ont proposé de mettre leurs équipements à disposition.

La Ville a néanmoins fait face à l'urgence en optimisant les créneaux horaires et les structures de son territoire. Elle a relogé toutes les activités sur du court terme :

  • la gymnastique a été concentrée au gymnase Guy Sabouret (en optimisant les créneaux utilisés dans cette salle spécialisée gym) et dans les clubs voisins dans l’attente d’un gymnase en structure légère sur le site de Colombier à la rentrée,
  • le volley a glissé principalement au niveau de la salle Caillavet (le club sera en mesure d’accueillir des compétitions après quelques travaux) et
  • la gymnastique volontaire est provisoirement installée au gymnase de Colombier et sur le village Decathlon.

La Ville, en concertation étroite avec les clubs, réfléchis sur les meilleures solutions d'emplacement, et d'équipements.

Localisation