À Mérignac, la culture ne prend pas de vacances. Du 8 juillet au 19 août, venez profiter de la fraîcheur des soirées dans les parcs de la ville et découvrir des spectacles gratuits en plein air. Pour cette 6e édition « Les Escales d’été » accueillent 19 compagnies, proposent 25 spectacles et 4 ateliers.

Samedi 8 juillet, soirée d’ouverture

Fidèles à leur choix éclectiques, « les Escales d’été » démarreront par une soirée dans le parc de l’Hôtel de ville samedi 8 juillet à partir de 18h30 avec quatre spectacles : un parcours musical et sensible « Le chant des pavillons » par la Fausse Compagnie, du cirque humoristique « Défilé de haute culture » par Helmut Von Karglass, du cirque inspiré des fêtes catalanes traditionnelles « Pelat » par Joan Català et un spectacle musical « SMS live » par la compagnie On/Off et ses chanteurs-livreurs. Vous aurez d’ailleurs la possibilité de « commander » vos chansons le matin même sur le marché de la place Charles-de-Gaulle ou la veille dans le Parc du Vivier. La compagnie On/Off fait voyager pour vous des messages d’amour ou d’humour. C’est sur leurs mobylettes bleues que les artistes iront livrer leurs chansons comme on livre des fleurs !

Un rendez-vous récurrent : le samedi en début de soirée

Le rendez-vous est maintenant bien connu des Mérignacais : tous les samedis à 18h ou 19h, direction un des parcs de la ville pour découvrir une proposition artistique. Le public pourra rencontrer « L’homme cornu » qui jouera avec les pensées de son auditoire au bois du Burck le samedi 15 juillet. Le samedi 22 juillet, les spectateurs sont invités au « Concert’eau en do nageur » que donnera la compagnie Aquacoustique au stade nautique Jean Badet. Le samedi 5 août, « les Escales d’été » vous invitent à prendre votre temps et à laisser la soirée filer avec deux spectacles : « Et pourquoi pas ? », un concert épicé de musiques éclectiques par Michel Macias et Fouad Achkir puis après un entracte, le petit Théâtre de Pain vous proposera « Le regard de l’homme sombre », captation de l’effarante bêtise humaine. Le samedi 12 août, changement de registre avec Gaëtan et son déballage public de tranches de vie, un spectacle drôle tant il est triste ! Les Escales d’été permettent aussi de voir la ville différemment. Trois nouveaux lieux servent cette année de cadre aux spectacles : le stade nautique Jean Badet, le bois du Burck et le parc de Tenet à Arlac.


Fêtons ensemble la fin de la Transhumance

De quoi a-t-on faim ? De quoi se nourrit-on ? Qu’est-ce qui nous (é)meut ? Depuis septembre 2016, voilà les différentes questions que le collectif la Grosse Situation a posées de quartier en quartier auprès des habitants, tantôt autour d’une marmite de soupe, tantôt autour d’un spectacle ou d’un rendez-vous public. C’est dans le cadre des Escales d’été que ce projet au long cours va se conclure. Tout d’abord par trois jours de marche et d’explorations concentrées les 27, 28 et 29 juillet. Puis par une soirée festive le samedi 29s juillet illuminée par les artificiers du collectif Célestin T. Les musiciens du Parti collectif et Rita Macedo amèneront les rythmes et chants brésiliens dans le parc du Vivier.

Samedi 19 août, soirée de clôture

Pour conclure cette 6e édition, la poésie sera au rendez-vous avec notamment l’improbable apparition d’un chant de coquelicots dans le parc de Bourran grâce à la compagnie FredandCo. Cette soirée sera plus spécifiquement dédiée à la danse. La compagnie Sauf le dimanche restituera aux spectateurs des chorégraphies improvisées à partir de gestes que ces derniers leur auront confiés. Puis avec « Next couple / Couple suivant » la compagnie Yma présentera une série de duo et solos courts.

Une soirée spéciale Tim Burton

L’univers décalé de Tim Burton sera mis à l’honneur avec la projection en plein air dans le parc de Bourran des « Noces funèbres » et de « Beetlejuice ». Et pour que cette soirée cinéma soit parfaite, le pop corn est prévu !

Une programmation jeune public

Une après-midi dédiée au jeune public est désormais entrée dans les habitudes les mercredis. Durant le mois de juillet, la MJC Centre-Ville propose un rendez-vous dans le parc de l’Hôtel de Ville autour de jeux et de spectacles. Au mois d’août, c’est à 15h puis à 18h pour une seconde représentation que des artistes donnent rendez-vous aux plus jeunes. Avant ou après la sieste, plus question de louper « Funambule » de Pierre Déaux, « Cache cache » par Adieu Panurge ou « Som Som » par CRIM.

Des ateliers pour rencontrer les artistes

Les Escales d’été c’est aussi la possibilité de participer à des ateliers : initiation à l’aqua-musique, découverte sonore ou danse au contact des artistes invités et ainsi faire passer le spectateur du côté de la pratique. Ces temps d’échanges se déroulent en matinée, et sur réservation.

Renseignements :

Direction de la culture : 05 56 18 88 62 - directiondelaculture@merignac.com

Contact presse :

Virginie Bougant
Chargée de communication et des relations presse

05 56 55 66 18 - 06 27 52 48 69 - v.bougant@merignac.com