Conformément à la loi, un espace est réservé à l'expression des groupes politiques municipaux. À ce titre, le Conseil municipal a décidé, dans un souci d'équité, d'attribuer un espace identique aux différents groupes. Les propos publiés dans cette rubrique n’engagent que leurs signataires.


Tribunes libres - Septembre 2021



Parcs, jardins et arbres sont la matière première de Mérignac

La nature, la conquête de nouveaux espaces, (parc du Renard, Balade d’Aristide, parc Victor Schoelcher) ou le programme 1 million d’arbres sur la Métropole sont au coeur du projet de l’action municipale. Cette démarche de préservation et de conquête se fait avec une pratique écologique pionnière engagée à Mérignac depuis 2003 : gestion économe de l’eau, plan de gestion différenciée des espaces verts dès 2005, arrêt des pesticides dans les parcs dès 2007, première labellisation de parcs Ecocert en 2008, arrêt du désherbage chimique sur l’ensemble des trottoirs et labellisation de 8 parcs sur la base Ecojardin depuis 2012.

Nous avons aussi « révolutionné » la conception de nos espaces verts par le choix de végétaux plus résistants, moins gourmands en eau, tout en conservant le label « 3 fleurs » des Villes Fleuries. La préservation de la biodiversité avec des actions d’inventaires et de protection (328 espèces animales dont 14 espèces à enjeux forts) est l’ADN de la politique nature des services.

Pour autant nous ne souhaitons pas dormir sur nos lauriers : nous allons continuer à augmenter le patrimoine végétal avec l’ouverture de nouveaux parcs, la création de micro-forêts, la plantation d’arbres, le développement des jardins qui participent au service public de la Nature que nous devons aux Mérignacais.

Gérard CHAUSSET Adjoint au maire, délégué au domaine public, aux espaces verts, aux mobilités et aux travaux. Groupe PS



Qui dit septembre dit rentrée !

Depuis l’arrivée du coronavirus SARS-Cov 2, nos vies ont changé.

Pour les enfants, qu’ils aillent à l’école, au collège ou au lycée, cela a été un grand bouleversement, avec de nombreuses activités annulées et un temps comme « suspendu », particulièrement compliqué à vivre pour eux.

Cette pandémie nous a montré combien la qualité de nos bâtiments scolaires était importante. Aussi, équiper les salles de classe de capteurs de dioxyde de carbone (CO2) permet d’optimiser l’aération. D’autres initiatives, comme « l’école en plein air », ont montré leur efficacité pour limiter les risques de transmission des microbes. En parallèle, il faut veiller au bon fonctionnement des sanitaires et à l’approvisionnement correct en savon, papier et gel hydroalcoolique de nos écoles.

La réussite éducative est l’affaire de tous et un rythme scolaire adapté peut favoriser l’éveil et l’apprentissage. Saisissons l’opportunité de l’élaboration du nouveau Programme Educatif du territoire (PEDT) et de la création de la Maison des Familles pour réfléchir à l’accueil et l’accompagnement des enfants, des parents et des professionnels. Le « Chèque Asso » et le « Pass Culture » sont là pour améliorer l’accès de tous à des activités épanouissantes.

Nous vous souhaitons à tous, enfants, enseignants, personnels de l’éducation, parents, une très belle rentrée scolaire !


Ghislaine Bouvier, pour le groupe Mérignac Ecologiste et Solidaire



Bonne reprise sociale et sanitaire

Nous souhaitons une bonne reprise à tous après la période estivale.

Peut-on parler de rentrée sociale sans évoquer l’annonce brutale du gouvernement, en plein mois de juillet, de mesures sanitaires pour faire face à la 4ème vague épidémique ?

Pour justifier leur application, c’est une vision utilisatrice qui a été avancée : se faire vacciner pour pouvoir consommer, manger, se distraire, plaçant l’intérêt collectif au second rang.

A l’opposé de cette vision individualiste, l’importance du vaccin dans notre histoire a permis d’éradiquer des maladies ( rubéole, poliomyélite) provoquant souvent des débats dans le cadre d’une politique de santé publique.

Dans un pays démocratique, la liberté est le fruit d’un approfondissement constant dans la relation citoyen/ communauté nationale. Aujourd’hui, elle est malmenée par les retards, les atermoiements, les mensonges sur la gestion de la crise sanitaire. La confiance est à restaurer par un travail de conviction, d’information.

La vaccination doit être perçue comme un instrument mis à disposition par la puissance publique pour lutter contre le virus en veillant à ceux qui vivent dans l’isolement social, la précarité, la pauvreté.

La ville de Mérignac, comme l’ensemble des collectivités locales, a beaucoup fait dans cette situation. Pour aller plus vite, d’autres structures doivent être sollicitées telles que la médecine du travail et la médecine scolaire, avec les moyens humains nécessaires.


Le groupe des élus communistes Marie-Ange Chaussoy, Loïc Farnier, Léna Beaulieu, Joël Girard, Claude Mellier





La parole est à l'opposition



Aire de grand passage à Beutre : le quartier une nouvelle fois sacrifié ?

Lors du Conseil de Métropole du 9/7/2021, le maire de Mérignac a annoncé l’implantation d’une aire de grand passage dans le secteur Courtillas du quartier de Beutre : des centaines de caravanes s’y installeront chaque année

Alors que les habitants se plaignent déjà de troubles à la tranquillité publique, la situation risque d’empirer si cette annonce est confirmée.

À Beutre, il existe déjà des sources de préoccupation : absence de tout-àl’égout à Courtillas, pollution liée à des exploitations environnantes, aire des gens du voyage de la Chaille, présence du refuge de la SPA, avenue F. Mitterrand (VDO) dont le flot de véhicules traverse le quartier…

Des questions restent en suspens : Quid de la proximité avec le futur collège ? Une zone naturelle va-t-elle être déclassée ?

En faisant cette annonce, le maire et président de la Métropole sait que le mécontentement sera vif et se traduira inévitablement dans les urnes. Il escompte un triple bénéfice :

  • Calmer les maires de la Métropole qui le soupçonnent de favoriser Mérignac (prolongation du tram vers l’aéroport, stade nautique, aéroparc, etc.)
  • Se donner le beau rôle de « gardien de l’intérêt général » et souder sa majorité en acceptant les caravanes que refusent les autres communes
  • Favoriser les « triangulaires » lors des futures élections en provoquant la montée du vote protestataire. N’est-ce pas de cette manière qu’il est arrivé à se faire élire en 2014 ?

Beutre ne doit plus être sacrifié au nom de calculs politiciens !


Thierry Millet et Antoine Jacinto Ensemble pour une Ville Durable


Un pacte eco-citoyen à Mérignac

Malgré de nombreux engagements et promesses de nos politiques au pouvoir,Mérignac est terriblement en retard sur la transition écologique. Même si nos élus réfutent le changement climatique, l’alliance avec les verts pouvait faire espérer, pour notre ville, de vraies décisions pour stopper la course vers la catastrophe climatique. Hélas, ces derniers ont choisi les postes à la place de leurs convictions.

Les tragédies climatiques se succèdent et s’amplifient inexorablement, mais rien n’est fait ici.

Au contraire, les élus continuent de construire des immeubles plutôt que des parcs, des routes plutôt que des pistes cyclables et privilégient l’organisation des déplacements individuels plutôt que de mettre en place des transports publics efficaces et gratuits.

Aucune décision n’est prise pour tendre vers une atmosphère pure, le zéro déchet, les circuits courts, l’alimentation bio abordable et soutenir toutes nos associations qui y participent.

Pourtant, c’est bien au niveau municipal que doivent être prises les grandes décisions et faire basculer notre ville dans un monde plus propre et plus responsable.

Nous, citoyens, agissons toutes et tous à notre échelle. Mais c’est au niveau municipal que Mérignac doit d’abord devenir exemplaire, puis proposer à ses habitants les bonnes solutions.

Exemplaires et responsables, voilà ce que nous attendons de nos élus. L’urgence est là. Engageons dès aujourd’hui, avec tous les habitants et les associations qui se sentent concernés, un pacte Eco-Citoyen à Mérignac pour rétablir notre environnement et préparer un avenir propre aux générations à venir. Vous l’avez promis aux élections, vous devez tenir vos promesses. Nous, Renouveau Mérignac, sommes prêts et disponibles pour accompagner toutes les bonnes volontés. Comme nous le serons toujours durant ce mandat, dans un esprit positif et bienveillant.


Maria Iacob GARIBAL & Bruno SORIN