Réalisée dans le respect des bâtiments anciens et de l’environnement, la restructuration du cœur de ville de Mérignac comprend 4 îlots – sur 3,5 hectares – intégrant harmonieusement équipements publics, moyens de transports doux, 250 logements de qualité et labellisés, bureaux, commerces, restaurants et services de proximité.

L’îlot 2, la dernière pièce du puzzle, un immeuble-villa avec terrasses et commerces

En cours de construction, l’îlot 2 constitue une pièce essentielle de la Zone d'aménagement concerté (ZAC) de Mérignac. Elle fait lien entre tous les équipements phares du centre-ville, sur et aux abords de la Place Charles de Gaulle :

L’îlot 2 devrait commencer de sortir de terre à partir de l’été 2017, pour une livraison prévue en 2019.

Cet îlot comptera notamment 111 logements (dont 25% de locatifs sociaux) et 3 400 m2 de surface commerciale, dont l’enseigne Monoprix, en rez-de-chaussée qui s'étalera sur plus de 2300 m2.

Lire l'article de présentation du projet

L’îlot 1, un aménagement mixte et fonctionnel

Ce programme mixte de 8 270 m² est situé en façade de l’avenue du Maréchal Leclerc et bénéficie à plein de son positionnement devant une station du tramway. Livré en 2012, il comprend 64 logements locatifs et en accession libre, 760 m² de bureaux et 2 040 m² de commerces et services.

L’îlot 3, totalement dédié à l’habitat

Cet aménagement, situé au sud de la ZAC, bénéficie d’une vue imprenable sur la Vieille Église et d’un square aménagé. Misant sur la qualité, le bailleur social Domofrance a confié à Alain Triaud et Luc Arsène Henry la réalisation de 39 logements locatifs sociaux de 3 étages, labellisés Bâtiments basse consommation (BBC). 32 places de stationnement souterrain et des emplacements vélo complètent ce programme.

L’îlot 4, un pôle commercial

Situé à l’angle des rues Beaumarchais et de la Vieille Église, ce programme de 576 m² est constitué d’une façade commerciale surmontée de deux ou trois étages de logements (70 appartements BBC en accession libre). Pour répondre à l’architecture de la Vieille Église, l’agence Teisseire et Touton a opté pour des parements pierre et des lames de bois côté sud ainsi que sur un jardin intérieur.

Les acteurs du projet