A l’occasion d’une soirée dédiée à la filière touristique de Mérignac, à laquelle tous le sacteurs du secteur étaient invités, Jean-Marc Guillembet, Adjoint au Maire, délégué aux finances, au développement économique et à l’emploi, a fait le point sur l’actualité de ce champs d’activités et présenté les grands projets à venir.
La ville de Mérignac engage une politique de structuration de la filière, avec notamment les développements de l’office de tourisme numérique, l’appui aux événements à caractère économique, le développement du Mérignac Photographic Festival, la montée en puissance de sa stratégie de marketing territorial et, bien sûr, la mise en réseau des différents acteurs.

Forte de 230 acteurs en lien avec l’industrie touristique sur son territoire (Hôtels, loueurs de voitures, taxis, espaces de sport et de loisirs…) Mérignac s’est imposée comme destination de premier plan en matière de tourisme d’affaires.

Quelques chiffres :

- 4,6 millions de passagers en 2013 ; +1,25 million de passagers en 5 ans soit +37,7%
- 25 compagnies aériennes, 55 destinations régulières.
- 26 établissements hôteliers, 2.525 chambres et appartements. Troisième parc hôtelier de la région derrière Bordeaux et Biarritz.
- 630.000 nuitées en 2013, +137.500 en 5 ans (+28%)
- 130 points de restauration
- Un espace de congrès de 1.410 places


Des projets :

Le 45ème parallèle

Il s’agit d’un projet tertiaire d’envergure sur la plateforme aéroportuaire de Mérignac. Cet espace proposera un hôtel haut de gamme de 154 chambres ainsi qu’un espace de congrès de 2.300 m². Un ensemble de bureaux) de 25.000 m2 complète le tout. Permis d’aménager déposé en décembre 2013. Dépôt des permis de construire en septembre 2014 pour la première tranche comportant l’hôtel.

Slidepark

Mérignac accueillera prochainement au sein du village Oxylane un projet étonnant, le Slidepark. Ce nouveau concept autour de la glisse permet de pratiquer le surf en intérieur ou de tester la chute libre via un simulateur. Le surf indoor est possible à partir d’un bassin qui se trouve sous la vague et grâce à des pompes, l’eau est propulsée sur une toile à 40 km/h.
Ce dispositif permet de créer une vague statique. La chute libre quant à elle, est possible grâce à une soufflerie de plus 200 km/h.

Ouvertures de deux nouveaux hôtels

Le groupe Louvre Hôtels ouvrira dès juillet un complexe comprenant deux hôtels. D’une part un Première Classe** de 84 chambres et d’une part un Campanile*** de 88 chambres, avec restaurant de 100 places, terrasse de 70 places, une salle de séminaire de 120 m² modulable et un parking de 90 places.