La Ville de Mérignac rend hommage aux victimes de l’esclavage lors de la semaine Mémoire & Citoyenneté du 20 au 25 mai afin de mettre en lumière cette douloureuse page de l’Histoire. En ouverture, le parc Victor Schoelcher sera inauguré le jeudi 23 novembre. Conférences, projection, et moments conviviaux, le programme met l’accent sur le regard que les femmes portent sur l’esclavage.

Jeudi 23 mai 2019 à 18h

Journée nationale en mémoire des victimes de l’esclavage

Inauguration officielle du parc Victor Schoelcher

Parc Victor Schoelcher - angle avenue de Verdun et rue Léo Lagrange.

La Ville de Mérignac a choisi de baptiser ce nouveau parc du nom de Victor Schoelcher (1804 – 1893), journaliste et homme politique français célèbre pour son combat pour l’abolition de l’esclavage. Le parc occupe une ancienne parcelle du parc de Bourran de 1,8 ha à l’angle de l’avenue de Verdun et de la rue Léo Lagrange. Riche en biodiversité, ce parc est composé d’une prairie naturelle et d’une zone de plantes comestibles (fraisiers des bois, menthe, pruniers, orties, mures, coquelicots, trèfles blancs, vignes...). Un maillage piétonnier qui relie l’école maternelle de Bourran à l’école élémentaire a été créé. Ce cheminement en bois a été pensé en concertation avec l’école et le Conseil de quartier. Une zone de pique-nique est également prévue, ainsi qu’une aire de street workout avec agrès sportifs pour personnes valides et à mobilité réduite. Et petit clin d’oeil, un vélo fixe équipé d’une borne permettra de recharger son téléphone.

A l’occasion de l’inauguration, une sculpture réalisée par l’artiste Azama sera dévoilée. Les élèves de CM2 de l’école élémentaire Bourran interpréteront leur chorégraphie « Bourran debout » sur le thème de l’abolition de l’esclavage. Cette création a été finaliste du concours national des « flammes de l’égalité » organisé par les ministères de l’Éducation nationale et des Outre-mer. Lecture du testament de Joachim d’Almeida, proposée par Sarah d’Almeida de l’ONG À la Source. Performance d’artistes relatant l’histoire de guerrières amazones, production d’une oeuvre sur toile en live.


Vendredi 24 mai 2019

Mémoire et Culture

Á 19h Conférence de Véronique Olmi, auteure de Bakhita.

Médiathèque, place Charles de Gaulle.

En partenariat avec la Librairie Mollat. Véronique Olmi viendra présenter son livre « Bakhita » retraçant l’extraordinaire destin de Bakhita, esclave soudanaise entrée dans les ordres en Italie à la fin du XIXe siècle et canonisée en 2000 par le pape Jean-Paul II. Toute la semaine, la Médiathèque Michel Sainte-Marie propose une grande sélection d’oeuvres autour de la mémoire de l’esclavage.

Á 20h45 Ciné - Débat autour du film « Kuzola, le chant des racines » de Hugo Bachelet.

Avec la participation de l’anthropologue Dragoss Ouedraogo.

Mérignac ciné, place Charles de Gaulle

Ce documentaire revient sur les pas de la chanteuse d'origine angolaise Lúcia de Carvalho lors de son voyage à travers le monde lusophone (Portugal, Brésil, Angola). L’enregistrement de son disque est avant tout l'occasion d’une aventure personnelle pour Lúcia, un pèlerinage sur les traces d’une identité morcelée, à la recherche de ses racines. Sous l’oeil du réalisateur Hugo Bachelet, l’artiste strasbourgeoise d’adoption livre un parcours sincère et touchant, exemple rayonnant de métissage culturel heureux.



Samedi 25 mai 2019 à partir de 19h

Fête de la Fraternité

Salle des fêtes de Capeyron

Mérignac célèbre la diversité à travers la fête de la Fraternité. Faites quelques détours artistiques et gastronomiques lors de ce moment festif et convivial. Concert de l’association des Artistes Marocains de Mérignac. Défilé de mode de l’ONG À la Source, projections vidéo. Mapping son et lumière par l’ONG À la Source. Buffet proposé par l’association des Familles Africaines de Mérignac.



Contact presse

Virginie Bougant, chargée de communication – Ville de Mérignac, 05 56 55 66 18 – 06 27 52 48 69

v.bougant@merignac.com

Télécharger et lire le communiqué de presse au format PDF