Santé
À compter du mardi 17 mars à 12h, nous sommes tous contraints à une mesure de confinement destinée à limiter la propagation du virus COVID-19. Retrouvez ci-dessous les informations concernant les déplacements autorisés et leurs conditions.

Respectons les consignes sanitaires, limitons nos déplacements et nos interactions sociales

Afin de protéger les plus fragiles d’entre nous et faire reculer l'épidémie, nous devons tous respecter les consignes sanitaires, limiter nos déplacements et nos interactions sociales.


En cas de symptôme de fièvre et d’infection respiratoire, appelez votre médecin traitant. N’appelez le SAMU (15) qu’en cas de forte fièvre et de difficultés respiratoires.

Lundi 23 mars, le Premier ministre a annoncé le renforcement des mesures de sécurité sanitaire pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Le dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire jusqu'au 31 mars minimum.



Interdiction de se déplacer

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible (sur présentation d’une attestation de l’employeur mentionnant cette impossibilité) ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés à la stricte condition de respecter les gestes barrière;
  • Se rendre auprès chez un professionnel de santé à l'exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d'une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés;
  • Se déplacer pour motif familial impérieux, pour l'assistance des personnes vulnérables et pour la garde d'enfants à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • déplacements bref dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie

Attention, les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende allant de 38 à 135 euros, et 1500€ en cas de récidive.


Télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire


Si vous ne pouvez pas imprimer cette attestation depuis chez vous, vous pouvez la rédiger sur papier libre.



Les commerces de proximité autorisés

Les commerces suivants sont autorisés :

  • Commerce de détail de produits surgelés
  • Commerce d'alimentation générale
  • Supérettes et supermarchés
  • Commerce alimentaires de détail (fruits et légumes, viandes, poissons, pain, pâtisserie, boissons.)
  • Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
  • Stations-services
  • Commerce de détail informatique
  • Commerce de détail de matériaux de construction et de quincaillerie
  • Tabacs
  • Presse
  • Pharmacies et parapharmacies
  • Commerce d'articles médicaux et orthopédiques
  • Animaleries et commerces d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
  • Agences de travail temporaire
  • Blanchisserie-teinturerie
  • Services funéraires
  • Garages automobiles
  • Liste complète ci-dessous :

Liste complète des commerces autorisés



Puis-je faire du sport ? Comment faire mes courses ?

Retrouvez toutes les réponses à vos questions via l'onglet "vie quotidienne" sur le site gouvernement.fr


  • Puis-je me déplacer en France ?

A partir du 17 mars à 12h, et pour 15 jours minimum, même si vous ne présentez aucun symptôme, vous ne pouvez sortir sans un motif valable qui pourra faire l’objet d’un contrôle par les forces de l’ordre. En cas de symptômes d'une infection respiratoire ou de fièvre au-dessus de 37,5 degrés, restez à la maison, contactez votre médecin et limitez le contact avec d'autres personnes autant que possible. N’appelez le 15 qu’en cas de forte fièvre ou de difficulté respiratoire.


  • Ceux qui sont hors de leur domicile ou de leur résidence peuvent-ils y retourner ?

Oui, vous pouvez retourner à votre domicile ou résidence.


  • Si j’habite dans une commune et travaille dans une autre commune, puis-je aller et revenir du travail ?

Oui, si vous ne pouvez travailler à distance, c’est un déplacement justifié par une nécessité professionnelle.


  • Puis-je utiliser les moyens de transport public ?

Oui. Tous les moyens de transports public et privé fonctionnent régulièrement avec des horaires adaptés pour le réseau TBM


  • Est-il possible de sortir pour acheter des denrées alimentaires ?

Oui. Il n’y a aucun besoin et il n’y a aucune raison de faire des provisions car les magasins demeurent régulièrement approvisionnés. Il n’y a pas de restrictions au transit des marchandises, qu’elles couvrent les besoins fondamentaux ou pas.


  • Est-il possible de sortir pour acheter autre chose que des denrées alimentaires ?

Oui, mais seulement en cas de nécessité, donc uniquement dans les commerces dont l’ouverture est autorisée, pour l’achat de biens liés à la satisfaction de besoins de première nécessité.


  • Puis-je aller manger chez des parents ou des amis ?

Non, car ce n’est pas un déplacement indispensable et que cela ne figure pas parmi les dérogations.


  • Puis-je me rendre auprès de parents dépendants ou de proches ?

Uniquement pour vous occuper de personnes vulnérables et en vous rappelant que les seniors sont les personnes les plus vulnérables et qu’il faut les protéger le plus possible de tout contact.


  • Les activités physiques à l’extérieur sont-elles autorisées ?

Les sorties indispensables à l’équilibre des enfants, le sport et l’activité physique individuels dans les espaces ouverts, sont autorisés à proximité du domicile, dans un rayon de 1km et dans la limite d'une heure, dans le respect des gestes barrière et en évitant tout rassemblement.


  • Puis-je sortir avec mon chien ?

Oui, pour lui permettre de satisfaire ses besoins (dans un rayon d'1km autour de son domicile et dans la limite d'une heure) ou pour un rendez-vous vétérinaire.


  • Que se passe-t-il en cas de violation des restrictions ?

Ces prescriptions seront contrôlées par les forces de l’ordre et leur violation fera l’objet d’une contravention dont le montant sera porté à 135 euros et 1500€ en cas de récidive

Pour toute question non médicale appelez le numéro vert national. 0800 130 000 (7 jours sur 7)


Les équipements et services municipaux

Retrouver la liste des équipements et services municipaux ouverts et fermés :


En savoir plus

Pour toute question sur un service municipal appelez le 05 56 55 66 00


Pour rester informé : inscrivez-vous aux alertes email et SMS

Pour recevoir toutes les informations concernant les mesures mises en place, inscrivez-vous dès maintenant aux alertes par email ou SMS :

Je m'inscris aux alertes