Economie
Le trafic aéroportuaire a poursuivi sa progression en janvier, avec un volume global de 388.000 passagers (12.500 par jour), en progression de 3,2% par rapport à janvier 2017. Mais cette progression masque une restructuration en profondeur des flux.

Le trafic national (214.900 passagers ; 55% du total) chute de 8,2% et retrouve son niveau de janvier 2016. Paris encaisse même une baisse de 29%, mais reste, avec 105.000 passagers (3.400/jours), la première destination, loin devant Lyon (43.500) et Marseille (21.100).

Le trafic international enregistre quant à lui une très forte progression de 24%. Malgré une lègère baisse, Londres (3 aéroports) reste la première destination (25.800 passagers), devant Amsterdam (16.800), Genève (13.700), Lisbonne (11.500) et Barcelone (9.400).


Pour aller plus loin

Lire le communique de presse de l'Aéroport de Bordeaux


Abonnez-vous à la newsletter économique pour ne rien rater de l'actualité économique de Mérignac