Economie
Le Qatar vient de commander 12 avions Rafale supplémentaires à Dassault Aviation pour un montant officiel de 1,15 milliards d’euros. Le contrat a été signé à Doha le 7 décembre par Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, en présence d’Emmanuel Macron. Les premiers avions devraient être livrés fin 2018/début 2019.
Cette nouvelle commande représente l’équivalent d’une année de production pour Dassault Aviation. Il s’agit également d’une excellente nouvelle pour le GIE Rafale, qui regroupe aussi Thales, qui fournit les équipements électroniques, et Safran, qui produit les moteurs. Au total, 500 PME et 7.000 salariés travaillent sur le programme Rafale.


Emmanuel Macron devrait par ailleurs se rendre au Caire fin janvier ou début février. L'Egypte devrait s’engager à cette occasion pour 12 ou 24 avions supplémentaires. C’est au Caire que Dassault Aviation avait signé son premier contrat export pour le Rafale en février 2015 (24 avions).


Pour aller plus loin :

www.dassault-aviation.com

Abonnez-vous à la newsletter économique pour ne rien rater de l'actualité économique de Mérignac