Seniors

Les agents du CCAS de Mérignac et le service d'aide et de soins à domicile de la Ville sont tous les jours aux-côtés de nombreux seniors Mérignacais pour leur rendre possible une vie chez eux, à la maison. Petit tour d'horizon d'une journée complète en compagnie de toutes ces personnes professionnelles et bénévoles qui accompagnent avec bienveillance et respect les plus âgés d'entre nous.

Avec beaucoup de bienveillance et de respect, ils les accompagnent. Le matin, le midi, l’après-midi, le soir. Tous les jours. Pour de nombreux Mérignacais, ce sont eux qui rendent possible la vie à la maison. À l’occasion de la Semaine Bleue nous vous invitons à suivre une journée heure par heure auprès du service d’aide et de soins à domicile, des agents du CCAS... et de tous les bénévoles :

7H50

« Bonjour Madame Morin ! » Comme tous les matins, pour Jacqueline, le joyeux bonjour de son aide-soignante donne le top départ de la journée. Lever, toilette, petit déjeuner : une équipe de huit personnes est formée à des soins respectueux des personnes et plus largement de l’environnement, puisqu’elles sont, depuis cette année, équipées de voitures électriques !

9H20

Le téléphone sonne. « Bonjour Monsieur, que puis-je faire pour vous ? » Une aide-soignante malade, une personne âgée partie chez ses enfants... Plusieurs fois par jour, il faut gérer au mieux tous les petits décalages de planning. À un poste-clé, avec gentillesse, rigueur et patience, Josette Cottu écoute et propose des solutions.

10H35

Chez Albert, l’auxiliaire de vie vient d’arriver pour une heure de ménage : « Aérer la maison, changer les draps, passer un coup de serpillière, faire un peu de tri dans le frigo, au-delà de l’entretien du logement, explique-elle, le “nursing” permet aussi de prendre des nouvelles et d’alerter le reste de l’équipe de suivi en cas de problème », précise cette professionnelle.

11H10

Pile à l’heure, Georges s’aide du bras de son chauffeur et s’installe dans la voiture qu’il a réservée la semaine dernière, en prévision de son rendez-vous à l’hôpital. Un service sécurisant et gratuit.

12H15

Josette pousse la porte du restaurant où deux fois par semaine, elle a rendez-vous avec ses copines. « C’est un moment de convivialité important pour les personnes âgées, souligne-t’on dans les 4 restaurants de la ville. Musique douce pour l’ambiance, des assiettes joliment préparées et servies à table, les équipes de restauration sont aux petits soins. » Même démarche pour ceux qui préparent les repas apportés à domicile : le but est de susciter le plaisir de manger !

« 7% des personnes âgées vivent aujourd’hui en EHPAD. Si l’immense majorité des autres personnes peut continuer à vivre à domicile, c’est grâce à la qualité du réseau gérontologique, aux professionnels du CCAS, aux associations et aux bénévoles qui travaillent ensemble sur le terrain. Dans des métiers parfois difficiles, nous avons la chance de pouvoir compter sur des équipes solides, composées de personnes motivées, consciencieuses et attentives au bien-être. Mais la vie à domicile est aussi possible grâce aux aidants familiaux : conjoints, enfants, familles, trop souvent oubliés... alors qu’ils s’investissent quelques fois jusqu’à l’épuisement. Fidèles à un engagement de campagne, c’est pour eux que nous ouvrons aujourd’hui le Relais des aidants. » SYLVIE CASSOUSCHOTTE Adjointe au Maire, déléguée à l’action sociale et solidaire, Présidente du CLIC Portes du Médoc

14H

Départ de la visite pour la Cité du Vin de Bordeaux ! Dans le bus, l’ambiance est chaleureuse. On échange des nouvelles, on partage les photos de la dernière journée barbecue. Plébiscités par les plus de 60 ans pour leur tarif préférentiel, pour l’originalité des propositions et pour la convivialité, les inscriptions aux balades sont régulièrement prises d’assaut.

15H40

Pour ceux qui sont restés, l’atelier remue-méninges bat son plein ! Organisé par l’équipe d’animation au moins une fois par semaine dans chaque restaurant, le jeu et les questions culture, sport ou géographie déclenchent des fous rires tout en faisant travailler la mémoire. C’est aussi fun que le karaoké, autre point fort des animations !

16H10

Tant qu’il fait beau, Aline préfère aller à la Médiathèque... mais en triporteur. Pour le plaisir de prendre l’air en redécouvrant sa ville. Devant elle, c’est l’un des jeunes services civiques de la commune qui pédale et fait la conversation. Ça va beaucoup plus vite qu’à pied, ça ne pollue pas et c’est convivial !

17H30

Les bras chargés de livres prêtés par la Médiathèque, deux bénévoles prennent le thé avec Simone. Dans le cadre du dispositif MonaLisa, depuis deux ans, une soixantaine de Mérignacais donnent de leur temps et de leur gentillesse pour rendre visite à ceux qui ne peuvent se déplacer. « Contre l’isolement, nous sommes un lien essentiel, avec le reste de la collectivité. »

19H45

« Bonsoir Madame Morin ! » L’aide-soignante de Jacqueline est revenue pour le rituel du soir. En se préparant pour la nuit, un moment pour parler de sa journée et vérifier que tout va bien. À demain, Madame Morin...


Pour aller plus loin

Le partage entre les générations pour une société respectueuse de l'environnement sera au coeur du programme de la Semaine Bleue. Rendez-vous le 8 octobre au Mérignac Ciné pour l'ouverture de l'évènement avec la diffusion de "Super Trash", un reportage sur le gaspillage dans les coulisses de la décharge de Villeneuve-Loubet, sur la Côte d'Azur :

Voir tout le programme