BNP Paribas vient d’annoncer un investissement de 60 millions d’euros et la création de 300 emplois à Mérignac, dans le cadre d’un plan général de la modernisation de sa relation client.

Alain Anziani, Maire de Mérignac, se félicite de cette annonce et rappelle à cette occasion la très forte mobilisation de tout le conseil municipal en 2014, quand la question de la délocalisation de Cofinoga, dont BNP était actionnaire à 50%, se posait. Cinq ans plus tard, et malgré le plan de départ volontaire (350 suppression de poste) et la convention de revitalisation, le campus de BNP PF emploie de nouveau 1.800 personnes (deuxième employeur privé de la ville après Thales). Cela signifie concrètement la prise à bail des trois immeubles de Wooden Park (6.000 m²), à l’angle de la rocade et de l’avenue Kennedy. Ces immeubles 100% bois à très haut niveau de performance environnementale seront livrés dans les prochaines semaines.

La ville de Mérignac est très impliquée dans l’accompagnement et la modernisation des métiers de la relation client, qui représentent, avec entre autres les sites majeurs de Bouygues Télécom, de Filhet-Allard, d’Axa Wealth Services, de BNP Paribas PF, de Natixis, plus de 2.500 emplois sur le territoire.

Mérignac est un territoire qui a toujours défendu les emplois menacés, comme cela a été le cas en 2002 pour Airborne ou en 2006 pour la Sogerma.


Contact presse

Virginie Bougant, chargée de communication – Ville de Mérignac, 05 56 55 66 18 – 06 27 52 48 69

v.bougant@merignac.com

Télécharger et lire le communiqué de presse au format PDF