Rencontre
Jeunes et moins jeunes se sont retrouvés pour échanger autour de la cohabitation intergénérationnelle solidaire. Focus sur deux associations qui mettent en relation les jeunes et les séniors.

« Paupiette », la cuisine de Mamie

L’initiative née il y a un peu plus d'un an dans la tête d'Enora Goulard est de mettre en relation les séniors et les étudiants autour d'un bon petit plat. La personne âgée indique la date qu'elle propose pour organiser son repas, le menu et le nombre de convives qu'elle peut accueillir. Les prix pratiqués restent accessibles pour les jeunes :

  • 4€ pour un plat,
  • 5€ pour entrée/ plat ou plat/dessert
  • 7€ pour le menu complet.

C'est avant tout l'occasion de lutter contre la solitude des séniors et de déguster un repas complet pour les étudiants.


« Vivre Avec », une expérience humaine

Association de type loi 1901, créée en 2004 et reconnue d’intérêt général, « Vivre Avec » a pour ambition de faire cohabiter les étudiants et les séniors. Les personnes âgées mettent à disposition leur logement, en échange, le jeune rassure par sa présence. Ce dispositif original est une alternative d'hébergement pour le sénior en lui offrant la possibilité de rester dans sa maison.

Pour les jeunes, cette initiative apporte un certain confort tout en pratiquant un faible loyer.

Pour les binômes (un jeune et un sénior en cohabitation ), c'est avant tout une aventure humaine qui permet le partage de vécu.


Plus de renseignements :


Paupiette.cuisine@gmail.com

www.logement-solidaire.org