Economie

Chaque semaine retrouvez les informations économiques de la Ville de Mérignac : brèves économiques, portraits d'entrepreneurs, marché de emploi, et les événements éco à ne pas manquer.


Lettre du Maire aux commerçants de Mérignac

Alain Anziani, Maire de Mérignac, Président de Bordeaux Métropole, s'est adressé aux commerçants de Mérignac le 1er novembre dernier :

Lire la lettre aux commerçants


La Ville de Mérignac mobilisée pour accompagner les entreprises

Vos interlocuteurs de proximité restent présents à vos côtés pour vous orienter au mieux face aux problématiques que vous rencontrez.
Vous pouvez contacter :

  • Clément Jeandet au 06 71 67 86 28
  • Maxime de Person au 06 22 22 71 98.

Plus d'informations sur le site : http://www.merignac.com



Patrick Séguin réaffirme le rôle de la Chambre de Commerce dans le dispositif anti-Covid

Patrick Séguin, Président de la Chambre de Commerce Bordeaux-Gironde, a réaffirmé jeudi 29 octobre, au cours du déjeuner Grand Témoin organisé par le club des entreprises à l’hôtel Mercure, la reprise de la plate-forme d’accueil mise en place lors du premier confinement.

Ce dispositif, mis en place en accord avec Bordeaux Métropole et la Préfecture, prévoit notamment la mobilisation d’une soixantaine de collaborateurs de la Chambre, la mise en place d’un numéro de téléphone unique (le 05 56 79 50 00) et l’accompagnement d’une cellule psychologique.

La Chambre sera également accessible par courrier électronique (contact@bordeauxgironde.cci.fr).

Ce dispositif avait notamment permis l’accompagnement de 9.000 entreprises du département lors du premier confinement.

Patrick Séguin, au cours de ce même déjeuner auquel étaient présents près de cinquante dirigeants, est revenu sur sa trajectoire personnelle atypique (charentais, chef d’entreprise autodidacte à 16 ans). Mais il a surtout rappelé le rôle de la chambre dans l’économie locale et dans la représentation du tissu des entreprises.

Créée en 1802, la Chambre est depuis cette date un acteur majeur du territoire, qui gère aujourd’hui un budget de 220 millions d’euros et emploie directement 150 collaborateurs. Ses principales missions sont centrées sur la formation, les conseils et les formalités aux entreprises.

La Chambre organise également le salon Vinexpo, est le deuxième actionnaire de la société aéroportuaire et actionnaire, à égalité avec la Chambre de Commerce de Marseille, de l’école de management Kedge. Patrick Séguin, qui a été élu en mars 2017, possède aujourd’hui 14 mandats liés au développement économique local.

En savoir plus sur le site : https://bordeauxgironde.cci.fr/




Furuno, de Mérignac à Mérignac

Le siège de la filiale française de Furuno, leader mondial de l’électronique marine, qui s’était implanté à Mérignac en 1998, en provenance du Plessis-Robinson (92), vient de quitter ses locaux de la zone du Phare pour emménager dans un bâtiment neuf construit par AGC dans le parc de Vert Castel.

Furuno, dont le siège mondial, la production et la R&D se trouvent au Japon, réalise 800 millions d’euros de chiffre d’affaires par an. L’entreprise couvre tous les segments du (acoustique, radars, radiocommunications, pilotage automatique, météo…) et pour tous les acteurs du marché (loisir, pêche professionnelle, marine marchande, …).

La filiale française, qui couvre également la Belgique, une partie de l’Afrique de l’ouest et les DOM-TOM, emploie directement une trentaine de personnes sur site, auxquels il faut ajouter une dizaine de salariés mobiles, et réalise 16 millions d’euros de chiffre d’affaires. Ce projet immobilier de Vert Castel représente un investissement de 2,3 millions d’euros.

En savoir plus sur le site : www.furuno.fr



Des grues sur le 45ème parallèle

Deux grues viennent de faire leur apparition sur le chantier du 45ème parallèle, situé à la pointe de l’aéroport, au pied du futur tram et au cœur du quartier d’affaires. Pour mémoire, l’opération développera à terme 40.000 m² de surface de plancher, avec notamment un hôtel Sheraton (le deuxième en France après celui de Roissy) de 177 chambres et suites, un centre de congrès de 1.700 m², cinq immeubles de bureaux haut de gamme et 2 hectares de mail paysager arboré.

Le principe de l’opération, portée à l’époque par le promoteur Thalium, avait été validée par l’aéroport et les collectivités locales en février 2012. L’opération avait ensuite été retardée pour des raisons de conformité au PLU, des obligations de compensation environnementale, la mise à jour de la durée de la concession de l’AOT ou la liquidation judiciaire de Thalium notamment. L’arrivée des grues marque donc l’entrée du projet dans une phase concrète.

L’investissement global du 45ème parallèle est aujourd’hui estimé à près de 120 millions d’euros hors taxes, ce qui en fait une des opérations les plus ambitieuses du territoire. La première tranche portera sur l’hôtel, le centre de congrès et le premier immeuble de 4.900 m² de bureaux, baptisé « Turin » (chacun des cinq immeubles de bureaux porte le nom d’une métropole située sur le 45ème parallèle).

En savoir plus sur le site : https://www.bordeaux.aeroport.fr/


À savoir

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.