twitter facebook google +

Bourranville est un quartier de 4 439 habitants. Les terrains de football remplis le dimanche après midi du stade du Jard et le Parc de l'Orée des deux villes sont des lieux incontournables du quartier. Bourranville jouxte Bordeaux et accueille une gare.

Le quartier de Bourranville tient son nom de l’un des plus anciens domaines agricoles de Mérignac. Un titre de 1605 mentionne le domaine de Bourran, 80 ha, propriété de la famille Bourran. Les frères Minimes y cultivent la vigne et le domaine passe successivement aux mains de M. Saige (Maire de Bordeaux au XVIIIème siècle), du sous-préfet Marcotte de Quivières, deux fois maire de Mérignac au XIXème siècle, puis à la famille bordelaise.

Au début du XXème siècle, les vignes sont cédées pour l’aménagement d’un lotissement qui s’étale sur 25 ha. Près de cette « cité-jardin » aux portes de Bordeaux, le train s’arrête en gare de Caudéran-Mérignac, construite en 1916. En 1922, les immenses établissements Joyaux Aîné et Cie (22 000 m2) fabriquent de la tôle galvanisée, mais ferment dans les années 70 pour laisser place à la résidence Brantôme. La rue Émile-Joyaux et quelques maisons témoignent encore de ce passé ouvrier. Au fil des décennies, le quartier voit fleurir de nombreuses résidences, le centre commercial Montesquieu, une école maternelle et un centre d’animation socioculturelle à cheval sur Mérignac et Bordeaux. Les deux villes partagent tout... même les cuisines municipales ouvertes en 2005.

Les habitants peuvent jardiner ensemble dans le jardin partagé de 138m². Le centre commercial du clos Montesquieu et ses commerçants est un lieu fréquenté du quartier. Une école maternelle et la MJC CL2V (qui fête en 2016 ses 40 ans d'existance) colorent Bourranville. Enfin, les aînés ont accès à un foyer restaurant.

Un parc prêt à planter

En 2004, la Ville a planté des arbres fruitiers et des bacs de plantes aromatiques dans le jardin de l'orée des deux villes qui, aujourd’hui, sont en jachère. La cueillette est libre... encore faut-il entretenir un minimum ces carrés, mis à la disposition de tous. Habitants du quartier, vous voulez y planter des choux à votre mode ou y semer ce qui vous plaît ? Pas de souci : des graines sont disponibles en mairie, venez les demander !

Lumières sur les ampoules à led

La Ville a prévu de changer 400 ampoules de son éclairage public pour les remplacer par des LED. À Bourranville, ce remplacement a déjà eu lieu sur une partie de l’avenue de Verdun, entre la rue Léo-Lagrange et l’avenue Pierre-Mendès-France. 10 candélabres sont maintenant équipés de LED qui consomment moins et réduisent leur intensité lumineuse de 60%, quand personne ne circule sur les routes entre 1h et 5h du matin. Lumineuse initiative !

Le coeur de la restauration collective

Depuis 1999, le quartier de Bourranville accueille un SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) qui assure la restauration collective pour les villes de Bordeaux et de Mérignac. Tous le jours ce sont 5 735 repas qui sont livrés dans les cantines, les foyers restaurants de Mérignac. Si on compte les repas livrés à Bordeaux ce chiffre s'allonge à 19 000 repas. L'association interprofessionnelle au service des opérateurs bio d'Aquitaine a délivré au SIVU le label "Territoire Bio Engagé" pour féliciter les 12% de repas qui sont issus d'une agriculture biologique et durable.

Les principaux équipements du quartier

Que faire à Bourranville ?

  • Profiter du soleil au parc de l'Orée des deux villes.
  • Faire une partie de pétanque au stade du Jard.

J'agis à Bourranville

Plusieurs fois par an, le conseil de quartier de Bourranville réunit l'ensemble des habitants pour échanger avec les élus autour des projets initiés et à venir dans le quartier.

En savoir plus sur le Conseil de quartier

Les équipements

Restez informé de l’actualité de Mérignac

Je m’abonne à la newsletter Je m'inscris aux alertes SMS