Economie
Le trafic de l’aéroport a progressé de 9,4% en avril par rapport à 2017. Sur les quatre premiers mois de l’année, la croissance est de 5,1%. En volume, les chiffres sont respectivement de 581.000 passagers pour avril et de 1.800.000 depuis le 1er janvier. Les deux moteurs, très liés, de cette croissance sont les vols internationaux (+ 24,5%) et l’offre low cost (+ 22,4%).

Le trafic domestique est en repli global de 6,8%, malgré des situations très contrastées selon les lignes. La liaison avec Paris a été très impactée par les grèves d’avril (annulation de 251 vols) et chute de 23%. Le trafic à destination des capitales régionales, comme Nice, Lyon ou Lille, a lui progressé de 10%

Une étude de l’observatoire économique de la ville a par ailleurs montré que le développement des vols low cost depuis 2013 a été parallèle à la création de 1.222 places de parking en surface, l’arrivée de cinq nouveaux acteurs sur le marché du stationnement et une offre globale en progression de 20% (de 6.370 à 7.592 places).


Informations complémentaires :

Pour ne rien manquer de l'actualité économique à Mérignac : abonnez-vous à nos lettres d'information.