Economie

Chaque semaine retrouvez les informations économiques de la Ville de Mérignac : brèves économiques, portraits d'entrepreneurs, marché de emploi, et les événements éco à ne pas manquer.



Douze nouveaux Rafale pour Dassault Aviation

Le premier ministre croate a annoncé, vendredi 28 mai, l’acquisition par son pays de douze avions Rafale. Le contrat n’est pas encore signé (« il reste six mois de négociations » d’après le cabinet de Florence Parly), mais il s’agirait du troisième contrat export depuis le début de l’année, pour un total de 60 avions.

Concrètement, le contrat est estimé à un milliard d’euros devrait porter sur 12 avions (deux biplaces et dix monoplaces) d’occasion, prélevé sur le parc de l’armée de l’Air. Les appareils seraient livrés en deux tranches entre fin 2023 et début 2025. La formation des pilotes et des mécaniciens croates sera assurée à Mérignac par l’armée de l’Air et Dassault Aviation.

Le contingent de l’armée de l’Air française reste cependant largement le plus conséquent. Elle comptera en effet 96 Rafale fin 2021, sans compter les 41 de la marine. Les forces françaises recevront par ailleurs 40 exemplaires supplémentaires d’ici 2025.

Pour ce qui est des nouveaux contrats export, Dassault et le ministère des Armées regardent désormais vers la Suisse (30 à 40 appareils) et la Finlande (50 à 64 appareils) où le processus de sélection est lancé et où les Rafale sont bien placés. L’Indonésie est également un prospect de choix pour plusieurs dizaines d’avions.

En savoir plus sur dassault-aviation.com/fr/



Les entreprises et le million d’arbres

Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole, a organisé, mardi 1er juin, une présentation de la campagne de mécénat du plan « 1 million d’arbres », qui concourt à lutter contre le réchauffement climatique et à protéger la biodiversité. Le dispositif permet aux entreprises mécènes de bénéficier de déductions fiscales à hauteur de 60%.

Le dispositif est très souple. Les dons peuvent être financiers, en nature ou en compétences, ce qui permet aux entreprises mécènes d’ajuster leur aide à leurs capacités. Les entreprises peuvent également participer en plantant des arbres sur leurs terrains privés. Le mécénat ne s’applique pas alors, mais la signature d’une charte avec Bordeaux Métropole sera proposée, et permettra de promouvoir les engagements environnementaux en faveur du projet.

L’ambition affichée est de renaturer la métropole, de reconsidérer la place du végétal et de privilégier la diversité des espaces, des essences et des publics. Plus généralement, la démarche vise à renforcer la biodiversité, lutter contre le réchauffement climatique, la pollution, et doit permettre à chacun de s’impliquer à sa mesure.

Bordeaux Métropole est la première métropole, en France, à s’être dotée d’une démarche de mécénat à l’échelle de son territoire. Elle a depuis inspiré la création de démarches similaires à Lyon, Toulouse et Lille. A l’heure actuelle, 190 entreprises mécènes sont déjà impliquées dans le projet.

contact : mecenat@bordeaux-metropole.fr et François Durquety (06 23 07 78 69)

Pour en savoir plus www.kisskissbankbank.com/fr/projects/plantons-un-million-d-arbres



Le covering tram intégralement commercialisé

Le projet de « covering tram » porté par le club des entreprises de Mérignac est déjà intégralement commercialisé, deux semaines seulement après le lancement de l’opération. Six entreprises – Altéa Formation (formation professionnelle), Mercure (hôtellerie), Aliénor Nettoyage (services aux entreprises), Loco Immo (conseil en immobilier), Benoit Audition (audioprothésiste) et P2I (promotion immobilière) - se sont donc engagées pour floquer un wagon du tram.

Le club des entreprises prendra lui aussi un wagon. Concrètement, un tram aux couleurs des entreprises de Mérignac circulera donc pendant une dizaine de jours au cours de la seconde quinzaine du mois de juin. Cette action de communication inédite doit accompagner le redémarrage de l’activité économique.

Une vingtaine d’autres entreprises ont manifesté leur intérêt pour l’opération. La commercialisation de la deuxième opération a donc déjà démarré. Pour mémoire, trois semaines de délais techniques (impression des supports notamment) sont nécessaires entre la signature du dernier bon de commande et la mise en circulation.

Contact : Pascal Maréchal (06 60 68 50 12)

En savoir plus (PDF) Télécharger le document d'information



Très bon millésime 2020 pour Bordeaux Technowest

La technopole Bordeaux Technowest a tenu son assemblée générale mercredi 2 juin, sous la présidence d’Alain Anziani, maire de Mérignac, qui succède à Andrea Kiss, maire du Haillan, en vertu du principe de présidence tournante.

Malgré une conjoncture économique très perturbée, le bilan d’activité 2020 de la technopole reste très positif. Aucune défaillance d’entreprise n’a été enregistrée pendant la crise et tous les partenaires industriels ont maintenu leurs engagements, soit vis-à-vis de la technopole, soit vis-à-vis des entreprises accompagnées (650.000 euros de contrat). Bordeaux Technowest a par ailleurs organisé, avec l’UAV Day, le seul événement de la filière drone à l’échelle nationale.

Sur le seul site de Mérignac, 18 entreprises, dans 4 domaines d’activité stratégiques (drones et robotique ; capteurs et caméras ; services et logiciel et matériaux), ont été accompagnées pour un total de 89 emplois, dont 21 CDD ou CDI signés en 2020. L’accompagnement de Bordeaux Technowest a également permis d’obtenir 1,7 millions d’euros de financements.

Au chapitre des projets enfin, un investisseur devrait se positionner avant la fin du mois de juin sur le projet Cœur Aeroparc. Les travaux pourraient commencer dans les semaines à venir pour une livraison mi-2023.

En savoir plus sur le site https://technowest.com/




Sur vos tablettes : Le challenge de la mobilité fête son dixième anniversaire du 7 au 13 juin

Organisé depuis 10 ans par l’ADEME, la CCI et Bordeaux Métropole, le challenge de la mobilité est un défi inter-entreprises qui vise à inciter les salariés à tester, le temps d’une semaine, des méthodes alternatives pour se rendre sur leur lieu de travail.

Chaque entreprise, quelle que soit sa taille, peut s’inscrire et inviter ses collaborateurs à participer. Pour cela, il suffit d’inscrire l’établissement sur https://www.challengedelamobilite.com/. Les participants bénéficieront alors des supports de communication du challenge, à diffuser aux salariés pour maximiser la mobilisation.

Le Club des entreprises de Mérignac est, depuis de nombreuses années, très impliqué dans la promotion des mobilités douces. Cette année, le CEM propose à ses adhérents un mini-challenge interne, ainsi que de nombreuses animations (webinaires, tests et démonstration de micromobilité...) du 7 au 11 juin.

En savoir plus sur club-entreprises-merignac.com