Santé
Le moustique tigre est présent en Gironde et il est nécessaire d’y être particulièrement vigilant. Certains peuvent être porteurs de maladies comme le virus zika, la dengue ou le chikungunya. Découvrez les gestes simples à adopter pour prévenir le risque de piqûres.

Comment reconnaître le moustique tigre ?

Tout d’abord, il est nécessaire de savoir bien reconnaître les moustiques tigres. Ces moustiques sont très petits (5mm), ils ont des antennes longues et une trompe sur la tête. Ils ont également des rayures noires et blanches. En plus de cela, ils piquent le jour et leurs piqûres sont très douloureuses.

Comment vous protéger ?

Pour éviter les piqûres des moustiques tigres, vous pouvez notamment :

  • Privilégier des vêtements amples qui couvrent le corps,
  • Utiliser des produits anti-moustiques,
  • Equiper votre maison de moustiquaires et de répulsifs à moustiques.
  • Installer dans votre jardin des nichoirs à chauves-souris qui se nourrissent entre autres de moustiques.
  • planter des plantes répulsives contre les moustiques : menthe poivrée, verveine citronnée.
  • etc...

Pour tout savoir sur comment se protéger :

Plaquette d'information de l'ARS [PDF]


Comment limiter la prolifération des moustiques ?

Chaque femelle moustique tigre pond environ 200 oeufs, même dans de petites quantités d’eau. C’est là qu’il faut agir... Quelques gestes simples :

  • éliminer les eaux stagnantes une fois par semaine : coupelles sous les pots de fleurs, pots avec réserve d'eau et trappe sans lit de gravier au fond, gamelles pour animaux domestiques, pieds de parasol, bâches de mobiliers de jardin, bouturages, éléments de décoration pouvant retenir l'eau, encombrants... Pensez aussi à entretenir les sépultures dans les cimetières, lieux propices au développement des moustiques.
  • couvrir de façon complètement hermétique ou à l'aide d'un voilage moustiquaire fin les réservoirs d'eau : bidons d'eau, citernes, bassins avec un voile ou un simple tissu, bâches, ainsi que les piscines hors d'usage, tout réceptacles pluviaux via les chéneaux de la maison.
  • vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées : curer et nettoyer les gouttières, rigoles, siphons d'évier, lave-mains extérieurs, fontaines, bondes d'évacuation extérieures, chéneaux...
  • ranger à l'abri de la pluie et/ou des irrigations : outils de jardinage, brouettes, seaux, arrosoirs, poubelles, pneumatiques, jouets...
  • entretenir : piscines (veiller au bon dosage du chlore car une piscine peu chlorée est un nid à moustiques), pièges à sable, bassins d'agrément (y mettre des poissons rouges), pompes de relevage, regards et bornes d'arrosages.

Que faire si l'on trouve un moustique tigre ?

Si vous avez vu un moustique tigre, vous pouvez le signaler sur le site www.signalement-moustique.fr ou sur l’application mobile iMoustique©.



En savoir plus